Nos conseils pour la conception d’un CV graphiste parfait

Le CV graphiste doit être à la hauteur de la réputation de son auteur : un travail de spécialiste de la communication visuelle. En effet, votre document est nécessairement révélateur d’un savoir-faire certain dans le domaine : attrayant et graphiquement convaincant, tout en présentant un contenu clair, bien organisé et complet.

Format :
Taille :
Personnalisable :
Word (Microsoft)
A4
Oui

Exemple de CV graphiste

Geneviève Biel,
27 ans
« Graphiste et webdesigner »

Tél : 06 01 02 03 04
E-mail :   genevieve_w@hootmail.fr

A propos de moi

Evoluant dans l’industrie du graphisme depuis plus de 6 ans, dont 4 ans dans le domaine du web design, je relève efficacement tous les défis digitaux de mes employeurs. Avec une créativité sans limite et une excellente maîtrise des outils de graphisme informatiques et physiques, j’apporte une contribution massive à l’élaboration et l’exécution de vos stratégies de communication et marketing.

Compétences

  •  Photoshop, Illustrator, CorelDRAW : top niveau
  •  Indesign, Dreamweaver : top niveau
  •  Vidéographie : niveau moyen
  •  Anglais professionnel : niveau “advanced” (TOEFL)

Expérience

2020-2022 :  
Designer Graphique
– Agence Graphic Web - Paris

  •  Design de sites web
  •  Conception et production d’outils de communication multimédia
  •  Conception et organisation de contenus multimédia

2018-2019 :  
Graphiste Webdesigner
– Entreprise du web - Paris

  •  Réalisation de visuels de sites web clients
  •  Design graphique de sites web et réseaux sociaux

Formations

2016 :  Master II en graphisme – Ecole nationale des métiers du web - Paris
2014 : Licence pro Art et multimédia - Ecole des métiers d’art - Paris

Mais lorsqu’on commence à peine son entrée dans le domaine professionnel du graphiste, ou qu’on envisage de passer de son statut de freelancer à celui de consultant ou responsable de service ou d’équipe… modeler le bon CV peut devenir un véritable défi. Cet article vous met sur la bonne voie dans le développement et la rédaction de votre curriculum.

👉Vous pouvez aussi directement reproduire un de nos modèles de CV et le personnaliser en fonction de vos besoins.

Fourchettes de salaires pour graphiste ou designer graphique


CV Graphiste

En France, le graphiste peut avoir différentes casquettes allant d’un simple illustrateur à un webdesigner ou designer de sites web, en passant par le métier d’infographiste ou encore de maquettiste ou dessinateur PAO, etc. Sans compter qu’il s’agit d’un domaine où l’on peut profiter d’une longue carrière évolutive. Du simple technicien artistique ou du graphiste débutant, on peut atteindre un poste à responsabilité ou de direction en seulement une dizaine d’années de carrière (voire moins) : designer graphique, directeur artistique, etc.

En dehors de la diversité de débouchés et des opportunités d’évolution, d’autres facteurs comme la taille ou la notoriété de l’entreprise, la région d’implantation de la société… font varier considérablement la rémunération d’un graphiste. Mais à titre indicatif :

  • Un graphiste débutant ou sortant d’une école peut toucher aux alentours de 1800 euros ;
  • Pour un graphiste de niveau d’expérience intermédiaire, le salaire peut se situer de 2000 à 2500 euros ;
  • Un graphiste de niveau senior est susceptible de prendre au-delà de 3000 euros en salaire net mensuel.

En tout cas, cette grande variété de conditions indique la nécessité de mettre au point une approche plus personnelle que d’habitude en matière de rédaction de curriculum vitae de graphiste ou de designer de sites internet par exemple. Cela ne dispense pas de suivre quelques règles de base en matière de conception de CV graphiste.

Comment créer un CV graphiste en bonne et due forme ?

Ici, toutes les bases en matière de création de CV dynamique demeurent recommandables. Le principe est d’attirer les yeux du recruteur et de donner la vision d’un ensemble vivant, captivant. Il s’agit non seulement de mettre en place un contenu lisible et riche, mais aussi de faire gagner du temps au recruteur. Cela implique à la fois une mise en page un brin esthétique et une organisation pertinente du contenu.

La bonne mise en page d’un CV de graphiste ou designer graphique

Partez toujours du principe de concevoir une forme et un fond de CV graphiste adaptés au poste ciblé. D’ailleurs, pour un métier pouvant être qualifié d’artistique comme celui du graphiste, la créativité et le jeu esthétique sont des atouts à mettre en avant. L’aspect du contenu, à savoir celui des rubriques et des éléments de contenu, doit être particulièrement soigné.

  • En choisissant les couleurs, veillez à ne pas trop surcharger votre document. Deux à trois couleurs (en dehors du noir pour l’écriture) suffisent amplement pour égayer un CV. Optez pour des tons dynamiques sans être tapageurs. Par exemple si vous voulez sortir du blanc comme couleur de fond, des nuances de bleus ou de violet peuvent être utilisées pour l’arrière-plan de vos blocs ou colonnes.
  • Dans le choix de la police d’écriture, restez idéalement dans le « sobre et administratif », lisible par tous comme l’Arial, le Calibri ou encore l’Helvetica. Pour la taille : 9 à 11 pour les informations, 12 à 14 en gras pour les titres.
📌 – Astuces : Utilisez des blocs ou des colonnes pour répartir vos informations et les rendre bien visibles :

  • la partie présentation dans une colonne colorée et les informations sur le parcours professionnel et le cursus de formation dans une autre en blanc ou clair ;
  • ou bien mettez les détails de vos informations dans des blocs colorés.

Structure idéale du CV d’un graphiste ou d’un designer graphique

3 grandes pratiques en matière de structure émergent dans le domaine de la rédaction de CV :

  • la forme chronologique qui présente les informations dans une logique temporelle
  • la structure antéchronologique qui se distingue par une mise en avant des informations professionnelles avant tout
  • la structure fonctionnelle qui oriente le lecteur vers les éléments d’information professionnels qui cadrent principalement et précisément avec le poste visé.

Comme il s’agit d’un métier pour le moins pratico-pratique, où la maîtrise des compétences et les expériences sont les clés, les deux dernières formes semblent convenir pour composer un CV graphiste. En effet, elles sont plus à même d’introduire directement aux capacités du candidat justifiées par des faits professionnels. Cela étant dit, quand une offre d’emploi s’ouvre aux débutants, le modèle chronologique peut parfois offrir une présentation réaliste, idéale pour certains recruteurs de profils de graphistes en herbe.

Encore faut-il avoir un contenu convaincant ! Cela commence par la clarté et la représentativité de l’introduction au profil du candidat…

En-tête de CV pour graphiste ou designer graphique : comment procéder ?

Un en tête de CV fait une présentation pertinente du titulaire. Il doit en cela être concis et précis. Il est idéal de donner une vue rapide sur l’identité, le titre de CV, l’adresse ou les coordonnées du candidat.

Exemple correct

CORRECT
Jean Beauvais, 30 ans

Illustrateur - Graphiste

06 60 61 62 63

7, rue Jean Costaud, 44000 Nantes

E-mail : beauvais_jean@hootmail.com


Exemple incorrect

INCORRECT
Curriculum Vitae

Illustrateur – Graphiste

Jean Beauvais

06 60 61 62 63


En ce qui concerne la photo, l’usage veut qu’on en mette à côté de l’en-tête. Mais il s’agit davantage de marquer le caractère dynamique du CV, que d’influencer le recruteur ou employeur qui lit le CV. Si vous en mettez, assurez-vous de choisir une image de grande qualité.


CV Graphiste

Faut-il nécessairement mettre un titre de CV avec l’en-tête ?

Le titre de CV est une pratique un peu plus récente que l’ensemble des éléments du CV. Pour une bonne liste des spécialistes RH, c’est devenu un outil déterminant dans la poursuite de la lecture du CV par un employeur. En effet, il indique en un mot ou une expression le rôle professionnel ou le poste visé par le titulaire du CV. Le recruteur saura donc d’emblée à quel professionnel il a affaire.

Dans son principe, le titre doit être court, informatif et pertinent. Pour un CV graphiste, vous pouvez mettre « graphiste », « designer graphique », ou être plus éloquent dans le cas d’une candidature spontanée pour un poste qui correspond aux compétences d’un graphiste : « Candidature pour un poste de webdesigner » ou « Recherche d’une alternance pour une carrière de graphiste » par exemple.

👉 Pour ce qui est de la place du titre, il vaut mieux le mettre en-dessous du nom.

Illustrez votre expérience en tant que graphiste

L’expérience en graphisme dans le domaine professionnel est sans doute ce qui compte le plus dans un CV graphiste. Cette section permet au recruteur d’avoir une idée, au travers de votre parcours, l’ampleur de votre savoir-faire, votre évolution et gain d’expérience. Cela étant, il est essentiel d’être suffisamment exhaustif en ce qui concerne le cursus professionnel en rapport avec le poste visé. Pour énumérer les informations, procédez de manière antéchronologique : le dernier poste occupé passe en premier.

Exemple de présentation de l’expérience professionnelle d’un débutant ou graphiste junior

2022 : Graphiste de sites web – Agence Image du Web Lyon
  • Conception de contenus visuels adaptés aux sites clients
  • Contribution à la réalisation de la stratégie de communication de l’entreprise
  • Conception et production de supports marketing physiques

2021 : Alternance Designer graphique junior

  • Elaboration de modèles de design graphique de sites internet
  • Conception de supports marketing physiques

2019 : Stage en webdesign et infographie

  • Elaboraton et production de contenus graphiques
  • Travaux de webdesign en général

Exemple de rubrique “Parcours professionnel » dans un CV graphiste d’expérience intermédiaire

2020-2022 : Designer Graphique – Agence Graphic Web - Paris
  • Design de sites web
  • Conception et production d’outils de communication multimédia
  • Conception et organisation de contenus multimédia

2018-2019 : Graphiste Webdesigner – Entreprise du web - Paris

  • Réalisation de visuels de sites web clients
  • Design graphique de sites web et réseaux sociaux

Exemple de section Expérience Professionnelle dans un CV de graphiste senior

2018-2023 : Webdesigner-graphiste senior / Conseiller graphique – Web Enterprise – Lyon
  • Contribution à l’élaboration ou l’amélioration de la charte graphique de l’entreprise
  • Conception et production de contenus multimédia
  • Création du design visuel de sites web clients
  • Gestion du design visuel du site de l’entreprise

2015-2017 : Graphiste designer – Web Enterprise – Lyon

  • Conception de design de sites web clients
  • Conception de contenus graphiques pour le site de l’entreprise

Comment faire un CV de graphiste quand on n’a pas d’expérience spécifique ?

La réalisation de CV peut en effet être compliquée pour les profils en tout début de carrière qui n’ont pas d’historique professionnelle à faire prévaloir. C’est aussi le cas pour les personnes nouvellement converties au domaine des graphistes. Mais à leur avantage, c’est un métier qui est encore ouvert aux débutants ayant un minimum de compétences en design graphique. Il suffit donc de mettre en avant tout acquis de formation ou bagage issu de pratiques courants en web design, infographie, etc.

⚠️En tout cas, il est fortement déconseillé de mentir sur son expérience professionnelle.


CV Graphiste

Que faire quand on a un parcours professionnel mitigé ?

Les personnes nouvellement converties aux travaux graphiques ne pourront évidemment pas se prévaloir d’autres expériences dans d’autres domaines. Mais si vous avez travaillé dans un secteur ayant requis créativité artistique et quelques compétences en informatique, vous pouvez considérer cela comme un atout.

Pour étoffer votre contenu sans gonfler la partie touchant vos acquis professionnels, mettez l’accent sur les modules ou activités pratiques de votre formation en design graphique.

Comment mentionner votre formation en graphisme ?

La section des formations et diplômes du CV compte beaucoup, surtout pour un professionnel sans expérience. En ce qui concerne le métier de graphiste, accessible même aux autodidactes, le recruteur exige souvent peu en ce qui concerne les données sur le cursus de formation du candidat.

Cela étant dit, il convient de mentionner les détails pertinents des formations, uniquement si celles-ci touchent de près ou de loin les activités du poste ciblé. Mentionnez jusqu’aux activités d’apprentissage qui sortent du cadre de formation classique.

Le même principe du listing antéchronologique est de mise pour l’énumération de vos réussites. Soyez également précis et concis.

Exemple correct :

CORRECT
2020 : Master II en graphisme – Ecole Supérieur en technologie informatique – Lyon

2018 : Licence pro en communication visuelle – Ecole nationale des métiers d’art – Lyon

2015 : BMA en graphisme – Lycée Saint-Jean – Lyon


Exemple incorrect :

INCORRECT
2015 : Bac

2018 : Licence en communication visuelle

2020 : Master en graphisme


Comment mettre en évidence vos compétences dans le CV de graphiste ou de designer graphiste ?

La partie des compétences constitue une autre pierre angulaire dans votre structure de CV graphiste. Il convient de la mettre en valeur de façon optimale, voire diriger directement le recruteur vers cette section.

Les compétences sont de natures diverses. Mais vous ne citerez ou n’exprimerez que les deux principales catégories dans votre CV : vos hard skills et vos soft skills.

Compétences spécialisées ou hard skills de graphiste

Ce sont les aptitudes techniques liées ou exigées en matière de design ou production graphique. Voici quelques exemples :

  • Expertise en dessin
  • Maîtrise des outils de production graphique
  • Maitrise des outils informatiques de PAO
  • Maitrise des logiciels multimédia et graphique : Photoshop, Illustrator…
  • Aptitudes ou connaissances pratiques en photographie
  • Maîtrise des codes visuels en infographie et graphisme
  • Connaissances approfondies des différentes stratégies de communication visuelle
  • Connaissances ou maitrise du web design, UX Design…
  • Notions ou excellente connaissance en marketing
  • Familiarité avec les réseaux sociaux et le web
  • Connaissances des outils d’impression
  • Connaissances et maitrise des outils visuels physiques ou numériques (logos, photomontages…)

Compétences personnelles ou softs skills de graphiste ou designer graphique

Il s’agit d’aptitudes personnelles pouvant ou non être issues de l’expérience, mais qui forgent la personnalité professionnelle du candidat.

  • Créativité
  • Curiosité
  • Sens de l’observation
  • Ouverture d’esprit
  • Adaptabilité
  • Sens de la communication
  • Culture générale
  • Capacité de gestion de temps
  • Sens du travail d’équipe
  • Sens commercial
  • Autocritique
  • Proactivité

Comment rédiger l’accroche pour un CV de graphiste ?

Section à part, à placer après ou au même niveau que votre en tête, votre accroche de CV est un véritable indice concernant vos capacités, réalisations et motivation vis-à-vis de votre carrière de graphiste. Elle peut orienter le recruteur vers un poste cible, ou avoir comme sujet vos ambitions professionnelles.

👉Une accroche est idéalement courte, voire rédigée autour de quelques mots-clés. Mais cela ne vous empêche pas d’être éloquent, et de spécifier la valeur ajoutée que vous pourrez apporter à votre futur recruteur.

Référez-vous aux exemples suivants 👇:

CORRECT
  • Fort d’une expérience de 5 ans comme designer graphique au sein de 2 agences web d’envergure mondial et 2 autres années passées en mode freelance, j’ai contribué à la croissance
  • je vous ferais profiter de ma créativité artistique sans bornes.
  • Graphiste-maquettiste depuis 6 ans, je fais de la conception d’outils de communication visuelle numérique ou physique ainsi que des méthodes de webdesign ma spécialité. Avec ma créativité et mon souci de toujours atteindre la perfection, je mènerai votre image de marque ou celle de vos clients au summum.

Evitez de faire comme ceci 👇 :

INCORRECT
Je suis graphiste de carrière et je souhaite intégrer une entreprise où je peux partager mon savoir-faire.

Les rubriques supplémentaires pour votre CV de

Dans un CV graphiste ou designer graphiste, l’important est de bien fournir votre document en informations pertinentes. Pour cela, veillez à bien choisir vos données à afficher, et allez toujours droit au but. Pour un graphiste notamment, vous pouvez vous limiter aux langues et aux centres d’intérêt.

Les langues maîtrisées

La maitrise de langues étrangères et du français correct même est un atout non négligeable pour tout graphiste ambitieux. En effet, un tel technicien et artiste du web est voué à une carrière internationale. La connaissance de nombreuses cultures de part le monde permet d’élargir les possibilités créatives. Cela commence par la maitrise des langues. Pour présenter vos compétences en langue, sortez toutes les informations permettant au recruteur de se donner une idée : niveau, domaine, certificat, etc.


CV Graphiste

Centres d’intérêt à mettre en avant dans un CV de graphiste

Si possible, donnez des informations sur votre prédilection ou vos passions vis-à-vis d’activités liées ou pouvant être connectées à votre spécialité. Par exemple : membre d’une association de taggeurs, peinture, cinéma, etc. Sinon, vous pouvez omettre cette partie, et gagner de la place pour des informations plus pertinentes.

Conseils pour améliorer votre CV de graphiste ou de designer graphique ?

Dans une optique de rendre votre CV attrayant, captivant et informatif :

  • Faites en sorte de ne faire qu’une page de CV
  • N’hésitez pas à utiliser des graphiques ou des représentations picturales, sans trop charger votre document. Par exemple : mettez des nombres d’étoiles pour représenter votre niveau dans telles ou telles compétences (hard et soft skills). Prenez l’exemple ci-dessous 👇:
Créativité : ꙳꙳꙳꙳꙳ Photoshop : ꙳꙳꙳꙳꙳ Anglais : ꙳꙳꙳꙳꙳

  • Optez pour un design de CV personnalisé, mais qui fait quand même un clin d’œil à la charte graphique ou colorimétrique de l’entreprise cible.

Retour sur les points clés pour créer un CV dynamique

De manière générale, le design de votre CV doit permettre d’avoir une idée de vos compétences en graphisme et en design graphique. Utilisez des couleurs sans en mettre à profusion. Privilégiez la simplicité autant que possible. Au niveau de la présentation des données, soyez synthétique du choix même de vos rubriques et informations jusqu’à la rédaction de votre contenu et des détails.

Obtenez plus d'opportunités avec une lettre de motivation

La lettre de motivation est une autre occasion de démontrer au recruteur que vous êtes le graphiste idéal pour leur entreprise. Il s’agit là encore d’être stratégique, par exemple en accentuant votre discours sur vos compétences et parcours professionnel si vous êtes expérimenté, ou en misant sur vos acquis pédagogiques si vous n’avez aucune expérience…

Si vous hésitez à écrire la vôtre, vous pouvez librement vous inspirer de nos modèles, ou suivre nos conseils pour écrire une lettre de motivation pour graphiste .

Créez votre CV avec les meilleurs modèles

This is some text inside of a div block.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Créez votre CV en 15 minutes

Notre collection gratuite de modèles de lettres de motivation conçus par des experts vous aidera à vous démarquer et à faire un pas de plus vers l'emploi de vos rêves.

Créez votre CV