Guide pour la rédaction d'un CV efficace en Japonais

La rédaction d'un CV pour le marché du travail japonais présente des caractéristiques uniques, reflétant les attentes culturelles et professionnelles du pays. En effet, le Japon valorise des éléments tels que le respect des normes, la précision et la modestie, qui doivent se refléter dans votre CV. Comment alors adapter son CV à ces attentes ? Quels sont les éléments clés à ne pas oublier lors de la rédaction d'un CV pour un emploi au Japon ? Et quelles erreurs éviter pour maximiser ses chances d'obtenir un entretien ?
Dernière mise à jour:
3/8/2024

Tous les exemples de CV dans ce guide

No items found.
Resume 1
Resume 1
Resume 2
Resume 3
Budapest Thumbnail
Budapest
Perth Thumbnail
Perth
Rotterdam Thumbnail
Rotterdam
Chicago Thumbnail
Chicago

Exemple de CV au format japonais

氏名:田中 一郎 (Tanaka Ichiro)
生年月日:1990年4月1日
住所:〒100-0001 東京都千代田区一丁目1番1号
電話番号:080-1234-5678
メールアドレス:tanaka.ichiro@example.com

学歴・資格

  • 2008年 東京都立西高等学校 卒業
  • 2012年 東京大学工学部 電気電子工学科 卒業
  • 2012年 電気工事士免許 取得

職歴

2012年 - 2019年:ソニー株式会社 電子部門

  • ハードウェアエンジニアとして、新製品開発の設計とテストに関与
  • 製品の性能評価と問題解析を担当

2019年 - 現在:パナソニック株式会社 テクノロジー開発部門

  • チームリーダーとして、新規技術開発プロジェクトを推進
  • プロジェクト管理とスケジュール管理を担当

スキル

  • 電気電子設計、回路設計
  • プロジェクト管理、スケジュール管理
  • AutoCAD、Python、C++

言語

  • 日本語:ネイティブ
  • 英語:ビジネスレベル(TOEIC 850点)

趣味・特技

  • ランニング
  • ピアノ
  • チェス

以上です。ご検討のほどよろしくお願いいたします。

Les différentes sections
thumbnail
Utilisez cet exemple
Content Score
of your resume
Get My Resume Score

Dans la suite de cet article, le lecteur découvrira des conseils précieux pour rédiger un CV parfait en Japonais, adapté aux attentes du marché de l'emploi dans ce pays. L'objectif de ce processus de rédaction est d'optimiser les chances du candidat de se démarquer et de réussir dans le contexte concurrentiel du marché du travail Japonais. Il sera question de mettre en évidence les compétences, les qualifications et les expériences pertinentes de manière claire et convaincante, en conformité avec les normes et les attentes culturelles du Japon. La rédaction d'un CV en Japonais nécessite une approche spécifique, qui sera détaillée dans le prochain segment du texte.

japonais language


Les éléments essentiels pour rédiger un CV en Japonais


Dans le cadre de la rédaction d'un CV en japonais, il est essentiel de connaître le vocabulaire approprié pour décrire vos qualifications et expériences. Cela vous aidera à présenter votre profil de manière concise et professionnelle à votre employeur potentiel. Par conséquent, nous avons compilé une liste de termes utiles en japonais que vous pouvez utiliser lors de la rédaction de votre CV.

  • Structure du CV : 履歴書の構造 (Rirekisho no kōzō)
  • Formatage du CV : 履歴書のフォーマット (Rirekisho no fōmatto)
  • Éducation : 教育 (Kyōiku)
  • Compétences : スキル (Sukiru)
  • Stage : インターンシップ (Intānshippu)
  • Expérience professionnelle : 職歴 (Shokureki)
  • Références : 参考人 (Sankōjin)
  • Réalisations : 実績 (Jisseki)
  • Activités extracurriculaires : 課外活動 (Kagai katsudō)
  • Informations de contact : 連絡先情報 (Renraku-saki jōhō)
  • Objectif de carrière : キャリア目標 (Kyaria mokuhyō)
  • Langues parlées : 話せる言語 (Hanasareru gengo)
N'oubliez pas que la précision et le professionnalisme sont essentiels lors de la rédaction de votre CV, en particulier lorsqu'il est rédigé dans une langue étrangère. Veillez à bien comprendre chaque terme et à l'utiliser correctement dans le contexte de votre CV.

Maîtriser la grammaire adaptée pour la rédaction d'un CV en Japonais


La grammaire japonaise diffère considérablement de celle du français, en particulier en ce qui concerne l’écriture d’un CV. En japonais, il est courant d'utiliser la troisième personne pour parler de soi-même, surtout dans un contexte formel comme un CV. C'est pourquoi, contrairement à un CV français qui est généralement écrit à la première personne, un CV japonais est souvent écrit à la troisième personne. Par exemple, "Je suis diplômé de l'Université de Tokyo" serait traduit par "東京大学を卒業した" (Tōkyō daigaku wo sotsugyō shita), qui se traduit littéralement par "[Il/Elle] a obtenu son diplôme de l'Université de Tokyo".

En ce qui concerne la conjugaison, le temps du verbe ne change pas en fonction de la personne comme en français. Par exemple, "j'ai travaillé" et "il a travaillé" se traduisent tous deux par "働いた" (hataraita). En général, le passé simple est utilisé dans un CV pour parler des expériences passées. En outre, la forme polie des verbes est souvent utilisée dans un CV pour montrer le respect. Par exemple, "j'ai travaillé" pourrait être écrit plus poliment comme "働きました" (hatarakimashita).

Enfin, le japonais utilise trois systèmes d'écriture différents : hiragana, katakana et kanji. En général, les noms propres, les titres et les noms d'entreprises sont écrits en kanji, tandis que les mots étrangers et les termes techniques sont souvent écrits en katakana. Il est important de bien comprendre ces différences pour rédiger un CV correct et professionnel en japonais.

Comprendre la structure et la mise en forme d'un CV en Japonais


Pour toute personne aspirant à une carrière au Japon, la maîtrise de la création d'un CV en japonais est une étape cruciale. Un CV bien structuré et présenté de manière professionnelle en japonais peut ouvrir de nombreuses portes sur le marché du travail nippon, réputé pour sa rigueur et son exigence. La présentation et la mise en page d'un CV en japonais sont essentielles pour véhiculer une image sérieuse et rigoureuse de votre profil. Un CV bien structuré est le reflet d'un candidat organisé, minutieux et capable de respecter les normes spécifiques du monde du travail japonais. Il est donc vital de relever ce défi avec soin et détermination pour atteindre vos objectifs de carrière au Japon. C'est une tâche exigeante, mais qui en vaut sans conteste la peine.

En plus du modèle de CV japonais, nous proposons également d'autres modèles similaires que vous pourriez souhaiter consulter.

L'importance cruciale d'une mise en forme impeccable pour votre CV Japonais : un atout pour vous démarquer!

  • Polices : Il est recommandé d'utiliser des polices claires et professionnelles pour un CV en japonais. Les polices comme MS Gothic ou MS Mincho sont couramment utilisées car elles sont faciles à lire et présentent un aspect professionnel. Ces polices sont standard dans la plupart des systèmes d'écriture japonais et sont donc largement acceptées.
  • Format : Le format standard d'un CV au Japon est au format A3 plié en deux. Cela permet de présenter toutes les informations nécessaires de manière claire et structurée. En outre, le format A3 est largement accepté dans les entreprises japonaises.
  • Marges : Il est conseillé de laisser des marges d'environ 1 à 2 centimètres autour de chaque page. Cela donne à votre CV un aspect propre et organisé, ce qui est très apprécié dans le monde professionnel japonais.
  • Puces : Les puces sont utiles pour organiser les informations de manière structurée et facile à lire. Il est conseillé d'utiliser des puces simples et claires pour présenter les informations de manière concise.
  • Séparateurs : Les séparateurs sont utilisés pour diviser les différentes sections de votre CV. Ils peuvent être de simples lignes horizontales ou des barres verticales. Ils doivent être utilisés de manière cohérente tout au long du CV pour donner une apparence uniforme.
  • Couleurs : Il est recommandé d'utiliser des couleurs sobres et professionnelles pour un CV en japonais. Les couleurs comme le noir, le gris et le blanc sont souvent utilisées car elles donnent un aspect professionnel et sont faciles à lire. Les couleurs vives doivent être utilisées avec modération et seulement pour mettre en évidence des informations spécifiques.
  • Type de modèle : Il est conseillé d'utiliser un modèle simple et structuré pour un CV en japonais. Les modèles avec des sections clairement définies pour l'éducation, l'expérience professionnelle, les compétences et autres informations pertinentes sont préférés. Cela permet aux employeurs de trouver rapidement les informations qu'ils recherchent.

L'utilisation de ces éléments stylistiques peut aider à créer un CV qui est à la fois professionnel et attrayant pour les employeurs japonais. Il est important de se rappeler que le CV doit être facile à lire et à comprendre, et qu'il doit présenter les informations de manière claire et organisée.

Maîtrisez l'art de la rédaction de CV en Japonais : L'importance d'une structure bien pensée

japonais language


Un CV japonais, appelé Rirekisho (履歴書), possède une structure bien précise et des éléments spécifiques qui diffèrent de ceux des CV occidentaux. Voici les principales parties d'un Rirekisho :

  • Titre (題名) : Il s’agit de la première information du CV et doit indiquer clairement qu'il s'agit d'un CV. Par exemple, vous pouvez simplement écrire "Rirekisho" ou "Curriculum vitae".
  • Informations personnelles (個人情報) : Cette section comprend le nom, l'adresse, le numéro de téléphone, l'adresse e-mail et la date de naissance du candidat. Au Japon, il est courant de mentionner son âge plutôt que sa date de naissance.
  • Photo d'identité (証明写真) : Une photo d'identité professionnelle est généralement requise sur un CV japonais. Elle doit être récente et le candidat doit porter une tenue formelle.
  • Historique éducatif (学歴) : Cette partie doit être détaillée en commençant par l'école primaire jusqu'aux études supérieures. Par exemple, si vous avez étudié à l'Université de Tokyo, vous devriez le mentionner.
  • Expérience professionnelle (職歴) : Tout comme l'historique éducatif, l'expérience professionnelle doit être listée en ordre chronologique inverse. Il est important de bien détailler les postes occupés, les responsabilités et les réalisations.
  • Compétences et qualifications (資格) : Cette section est destinée aux certifications, diplômes et compétences que le candidat possède. Par exemple, si vous avez une certification en gestion de projets ou en japonais (JLPT), vous devriez le mentionner.
  • Motivations et objectifs de carrière (志望動機・経歴) : Il s'agit d'une partie cruciale du CV japonais où le candidat doit expliquer pourquoi il postule à l'emploi et quels sont ses objectifs de carrière. Par exemple, si vous postulez pour un poste dans une entreprise technologique, vous pourriez expliquer comment votre passion pour la technologie vous a conduit à postuler.
  • Références (参考人) : Bien qu'elles ne soient pas toujours nécessaires, les références peuvent ajouter de la crédibilité à votre candidature.
Il est essentiel de noter que toutes ces informations doivent être présentées de manière concise et claire, en évitant tout jargon ou détail superflu. Il est également important de bien soigner la présentation du CV, car l'esthétique joue un rôle important dans la culture japonaise.

Bonnes pratiques pour la rédaction de l'en-tête d'un CV en Japonais

japonais language


L'importance de l'en-tête d'un CV japonais est fondamentale, car il doit être clairement visible et contenir toutes les informations de contact nécessaires pour permettre à l'employeur d'atteindre facilement le candidat.

La réalisation d'un en-tête de CV japonais suit un processus bien défini, qui peut être décrit comme suit :

  • Nom, prénom : Ils doivent être écrits clairement et être bien visibles. Dans le cas du Japon, le nom de famille est écrit en premier, suivi du prénom.
  • Profession et discipline : C'est un point essentiel où le candidat doit indiquer le poste pour lequel il postule et sa spécialisation. Par exemple, "Ingénieur en informatique" ou "Spécialiste en marketing numérique".
  • Adresse postale : Il est important d'inclure une adresse postale complète, incluant le code postal, la ville et le pays. C'est l'endroit où l'employeur enverra toute correspondance officielle.
  • Téléphone : Le numéro de téléphone doit être complet, avec l'indicatif du pays si le candidat postule pour un poste à l'étranger.
  • Adresse électronique : Enfin, l'adresse électronique est un moyen de contact rapide et efficace. Il est donc nécessaire d'inclure une adresse électronique professionnelle.

En suivant ces instructions, le candidat pourra créer un en-tête de CV efficace et facile à lire, augmentant ainsi ses chances d'être contacté par l'employeur.

Exemple :

名前、名前:タナカ、ヒロシ

職業と専門分野: コンピューター エンジニア

郵送先住所:〒107-0062 東京都港区南青山5-3-2

電話番号:03-5413-1234

メールアドレス:hiroshi_tanaka@example.com


L'importance cruciale de la photo dans la rédaction d'un CV Japonais : Astuces et Conseils

Sur le marché du travail japonais, il est courant d'inclure une photo sur son CV. Cette pratique est considérée comme une norme dans le pays, bien qu'elle puisse sembler inhabituelle pour certains candidats internationaux. L'ajout d'une photo permet aux employeurs de se faire une première impression visuelle du candidat, qui peut compléter les informations fournies dans le reste du CV.

La photo doit être une photographie d'identité professionnelle, généralement de la taille d'un timbre-poste. Elle doit être récente et refléter l'apparence actuelle du candidat. Le candidat doit être habillé de manière formelle et professionnelle, généralement en costume d'affaires. La photo doit être de bonne qualité, claire et bien éclairée. Le candidat doit regarder directement l'appareil photo, avec une expression neutre ou un sourire naturel.

Le cadre de la photo doit être simple et sans distraction. Le fond doit être uni, de préférence blanc ou d'une couleur claire. Les accessoires, tels que les lunettes, doivent être portés si le candidat les utilise habituellement, mais ils ne doivent pas masquer le visage. Les coiffures et le maquillage doivent être discrets et professionnels.

Bien que cette pratique soit courante au Japon, elle n'est pas obligatoire. Certains employeurs peuvent préférer se concentrer uniquement sur les compétences et l'expérience du candidat, plutôt que sur son apparence. Cependant, dans la plupart des cas, l'absence d'une photo sur un CV peut donner l'impression que le candidat ne respecte pas les normes professionnelles locales. Ainsi, à moins que l'employeur n'indique explicitement le contraire, il est généralement recommandé d'inclure une photo sur son CV au Japon.

L'importance de la rubrique expérience dans la rédaction d'un CV pour le marché de l'emploi japonais


Conseils pour bien présenter la section Expériences sur un CV pour le marché de l'emploi Japonais

La section "Expérience" est un élément crucial dans un CV destiné au marché de l'emploi japonais, qu'il soit local ou international. Cette rubrique donne aux recruteurs une vision claire de votre parcours professionnel et de vos compétences acquises, et permet de juger de votre aptitude à assumer les responsabilités du poste à pourvoir.

  • Ordre chronologique : Au Japon, il est préférable de lister ses expériences professionnelles en ordre chronologique inverse, c'est-à-dire en commençant par les plus récentes. Cela permet au recruteur de voir immédiatement votre dernière position et de comprendre votre progression de carrière.
  • Dates du contrat : Il est important de préciser les dates de début et de fin de chaque contrat. Les employeurs japonais attachent une grande importance à la stabilité et à la longévité dans un emploi.
  • Titre du poste : Le titre du poste doit être clairement indiqué et traduit en japonais si nécessaire. Il permet de comprendre rapidement votre rôle et vos responsabilités.
  • Liste à puces : Utilisez des listes à puces pour décrire vos responsabilités et réalisations pour chaque poste. Cela facilite la lecture et permet aux recruteurs de comprendre rapidement votre rôle et vos contributions.
  • Description du poste : La description de chaque poste doit être concise mais précise. Il est préférable d'éviter les termes techniques et de se concentrer sur les résultats obtenus.
  • Utilisation de mots clés : Il est conseillé d'inclure des mots clés pertinents pour le poste visé. Ces mots clés peuvent être des compétences, des logiciels ou des méthodologies spécifiques. Les systèmes de suivi des candidatures utilisés par de nombreuses entreprises japonaises recherchent ces mots clés pour trier les CV.

En résumé, la section "Expérience" d'un CV destiné au marché de l'emploi japonais doit être claire, précise, et mettre en avant vos compétences et réalisations de manière concrète et mesurable.

Exemple :

職位:マーケティングマネージャー

雇用者:ソニー株式会社

日付:2016年4月 - 2020年3月


職務内容:

  • マーケティング戦略の開発と実行。
  • 新製品の市場調査と分析。
  • プロモーション活動の企画と管理。
  • ブランドのポジショニングとイメージの維持。
  • デジタルマーケティングキャンペーンの運営。


japonais language


Gestion de l'absence d'expérience professionnelle dans la réalisation d'un CV Japonais

Pour les candidats débutants ou sans expérience spécifique, la rédaction d'un CV japonais peut sembler intimidante. Cependant, avec les bonnes astuces, ce processus peut devenir beaucoup plus simple et efficace. Ci-dessous, vous trouverez des conseils pratiques et faciles à appliquer pour étoffer votre CV japonais et vous aider à vous démarquer, même si vous débutez dans un secteur ou domaine particulier.

  • Informations personnelles : Assurez-vous d'inclure toutes vos informations personnelles pertinentes, y compris votre nom, votre adresse, votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail. Au Japon, il est également courant d'inclure une photo de vous-même.
  • Éducation : Notez tous les détails de votre éducation, y compris le nom de votre école, votre domaine d'études, vos notes, vos activités parascolaires et la date d'obtention de votre diplôme. Si vous êtes un étudiant récent, cette section sera particulièrement importante.
  • Compétences : Même si vous n'avez pas d'expérience professionnelle, vous pouvez toujours mettre en évidence les compétences que vous avez acquises grâce à vos études, vos activités parascolaires ou vos hobbies. Assurez-vous de mentionner toute compétence linguistique ou informatique.
  • Expériences non professionnelles : Si vous avez fait du bénévolat, des stages ou des travaux de recherche, assurez-vous de les inclure dans cette section. Mettez en évidence les compétences que vous avez acquises et la manière dont elles se rapportent au poste pour lequel vous postulez.
  • Références : Si possible, incluez des références de personnes qui peuvent parler de votre travail et de vos compétences. Cela peut être un professeur, un conseiller d'orientation ou un employeur précédent.
  • Objectif de carrière : Même si vous n'avez pas d'expérience professionnelle, il est important de montrer que vous avez une idée claire de votre objectif de carrière. Cela montre aux employeurs que vous êtes sérieux et motivé.
  • Présentation : Assurez-vous que votre CV est bien présenté, facile à lire et sans fautes d'orthographe ou de grammaire. Au Japon, il est important de montrer du respect et de la précision dans votre communication écrite.
⚠️Nota : Il est essentiel de rester honnête lors de la rédaction de votre CV. Ne soyez pas tenté de mentir ou de falsifier des informations pour paraître plus expérimenté. Cela pourrait avoir des conséquences négatives à long terme sur votre carrière.

Rubrique Formation dans la réalisation d'un CV en Japonais


La section "Formation" dans un CV japonais joue un rôle crucial, car elle donne un aperçu détaillé des qualifications académiques du candidat. Au Japon, l'éducation est très valorisée, et l'achèvement d'un niveau d'éducation élevé peut souvent ouvrir des portes à des opportunités d'emploi plus lucratives. Cette section permet aux employeurs d'évaluer les compétences et les connaissances qu'un candidat a acquises au cours de ses années d'études.

De plus, cette section est importante car elle peut également refléter la détermination et l'engagement d'un individu. Les employeurs japonais sont souvent attentifs aux universités fréquentées par les candidats, car elles sont considérées comme un indicateur de leur capacité à travailler dur, à relever des défis et à atteindre des objectifs à long terme. Par conséquent, cette section ne se limite pas à répertorier les diplômes obtenus, mais elle peut également contribuer à dépeindre l'image globale de l'éthique de travail et de la personnalité d'un candidat.

Positionnement optimal de la rubrique Formation dans un CV Japonais

Dans un CV japonais, la rubrique Formation n'est pas toujours placée en premier. En effet, le choix de la disposition dépend largement du profil du candidat et du poste auquel il postule. Dans le cas d'un étudiant fraîchement diplômé ou d'un professionnel avec une formation spécifique et pertinente pour le poste, la section Formation peut être placée en haut du CV pour mettre l'accent sur les qualifications académiques du candidat. Par exemple, un candidat postulant pour un poste d'ingénieur dans une entreprise technologique japonaise mettra en évidence son diplôme d'ingénierie de renommée, ce qui attirera immédiatement l'attention du recruteur.

Cependant, pour un professionnel expérimenté, la rubrique Expérience professionnelle peut être placée avant la Formation. Le recruteur sera davantage intéressé par les expériences de travail du candidat et ses réalisations professionnelles, plutôt que par sa formation académique. Par exemple, un candidat postulant pour un poste de gestionnaire de projet dans une entreprise de construction japonaise mettra en avant ses années d'expérience dans la gestion de projets de construction de grande envergure, plutôt que son diplôme universitaire.

Un autre cas particulier serait celui d'un candidat postulant pour un poste dans un domaine créatif, comme le design graphique ou la mode. Dans ce cas, le portfolio du candidat est souvent le premier élément que le recruteur souhaite voir. La section Formation peut être placée plus loin dans le CV, car le recruteur sera davantage intéressé par la créativité et le talent du candidat, démontrés par son portfolio, que par sa formation académique.

教育歴

東京大学 経済学部 – 2015年3月 卒業

専攻:経済学

  • 日本語能力試験 N1 – 2014年12月 合格
  • 英語 TOEIC スコア 850 – 2014年6月 取得
  • コンピュータスキル:Microsoft Office(Word、Excel、PowerPoint)、Python

Comprendre l'Importance des Compétences dans un CV Japonais


japonais language


Les compétences sont d'une importance capitale dans un CV japonais car elles permettent aux recruteurs d'évaluer les qualifications et les aptitudes du candidat pour le poste à pourvoir. Elles sont un élément clé pour démontrer sa capacité à s'adapter à l'environnement de travail et à contribuer efficacement à l'atteinte des objectifs de l'entreprise. Dans le contexte japonais, où la culture du travail et la loyauté envers l'entreprise sont fortement valorisées, les compétences reflètent non seulement les connaissances techniques, mais aussi les qualités personnelles et interpersonnelles du candidat.

Les recruteurs japonais recherchent généralement des compétences spécifiques en fonction du secteur et du poste, mais ils accordent également une grande importance aux compétences transférables, comme la capacité à travailler en équipe, la résolution de problèmes, la communication et la gestion du temps. En outre, la maîtrise de la langue japonaise, tant à l'écrit qu'à l'oral, est souvent un prérequis pour la plupart des emplois. En somme, un CV japonais doit faire ressortir non seulement les compétences techniques du candidat, mais aussi ses qualités personnelles et ses valeurs, qui sont autant d'éléments essentiels pour s'intégrer et réussir dans le monde du travail japonais.

Nous allons vous présenter ci-dessous un exemple de comment mettre en avant vos qualités et compétences dans un CV à la japonaise.

Qualités personnelles (個人的な質):

  • Capacité d'adaptation (適応能力)
  • Sens de l'organisation (組織能力)
  • Excellente communication interpersonnelle (優れた対人コミュニケーション)
  • Autonomie et initiative (自主性と主導性)
  • Esprit d'équipe (チームワークの精神)
  • Capacité à travailler sous pression (プレッシャー下での作業能力)
  • Patience et persévérance (忍耐力と粘り強さ)
  • Souci du détail (細部への注意)
  • Sens du service client (顧客サービス意識)

Compétences techniques (技術的なスキル):

  • Maîtrise de la suite Microsoft Office (Microsoft Officeスイートのマスタリー)
  • Compétence en programmation (Java, Python) (プログラミングスキル(Java、Python))
  • Connaissance des systèmes d'exploitation (Windows, Linux) (オペレーティングシステムの知識(Windows、Linux))
  • Expérience en gestion de projet (プロジェクト管理の経験)
  • Maîtrise de l'anglais et du japonais (英語と日本語のマスタリー)
  • Connaissance en marketing digital (デジタルマーケティングの知識)
  • Compétences en design graphique (Adobe Photoshop, Illustrator) (グラフィックデザインスキル(Adobe Photoshop、Illustrator))
  • Expérience en analyse de données (データ分析の経験)
  • Connaissance des réglementations locales et internationales (地元および国際的な規制の知識)

Ajout de Sections Supplémentaires dans un CV Japonais


Dans un CV japonais, plusieurs rubriques supplémentaires peuvent être incluses pour augmenter les chances de décrocher un emploi. Ces rubriques peuvent inclure les langues parlées, les loisirs ou centres d'intérêt, les certificats obtenus, le permis de conduire, les références et les compétences en outils informatiques. Chacune de ces rubriques peut apporter une valeur ajoutée au CV, en fonction du poste auquel on postule et des exigences de l'employeur. Par exemple, dans le marché du travail japonais actuel, les compétences en langues et en outils informatiques sont particulièrement recherchées.

Les compétences en langues sont très appréciées dans le marché du travail japonais. En plus du japonais, la connaissance de l'anglais est souvent requise pour les postes internationaux ou ceux qui nécessitent de fréquentes interactions avec des clients ou des collègues étrangers. D'autres langues peuvent également être un atout, en fonction du poste et de l'entreprise. Il est important de préciser le niveau de maîtrise de chaque langue sur le CV, par exemple en utilisant le Cadre européen commun de référence pour les langues.

Les compétences en outils informatiques sont également très recherchées dans le marché du travail japonais, notamment dans les secteurs de la technologie, de l'ingénierie et de la finance. Il peut être utile de mentionner la maîtrise de logiciels spécifiques, tels que les logiciels de traitement de texte, de gestion de projets, de design graphique ou de programmation. Il est également recommandé de préciser le niveau de compétence pour chaque outil, par exemple en indiquant si l'on est débutant, intermédiaire ou avancé. De plus, la possession de certificats ou de qualifications en informatique peut être un avantage supplémentaire.

Points à améliorer dans un CV Japonais existant


Rédiger un CV pour le marché japonais peut être différent de ce à quoi vous êtes habitué. Voici quelques conseils spécifiques pour améliorer votre CV japonais, en dehors des informations de base comme la photo, l'éducation, l'expérience et les compétences.

  1. Utilisez le format japonais : Le Japon a un format de CV unique, connu sous le nom de Rirekisho. Il est généralement vendu sous forme de formulaire vierge dans les papeteries. Il est recommandé d'utiliser ce format pour montrer que vous comprenez et respectez les normes culturelles japonaises.
  2. Adoptez un ton formel et poli : La politesse et le respect sont extrêmement importants dans la culture japonaise. Assurez-vous que votre CV reflète cela en utilisant un langage formel et poli. Évitez l'argot et le langage informel.
  3. Incluez des informations personnelles : Contrairement aux CV occidentaux, les CV japonais nécessitent généralement des informations personnelles telles que l'état civil, l'âge, le sexe et la nationalité. Ces informations sont utilisées pour évaluer si vous vous intégrerez bien dans l'entreprise.
  4. Écrivez en japonais : Si possible, rédigez votre CV en japonais. Cela montrera votre engagement à travailler dans un environnement japonais et votre volonté de vous adapter à leur culture. Si vous ne parlez pas couramment le japonais, il pourrait être utile de faire traduire votre CV par un professionnel.
  5. Soyez précis et concis : Les employeurs japonais préfèrent les CV qui vont droit au but. Évitez les phrases longues et complexes et assurez-vous que chaque point est clair et concis.
  6. Mentionnez vos intérêts et hobbies : Dans la culture japonaise, il est courant d'inclure vos intérêts et hobbies dans votre CV. Cela donne aux employeurs une idée de votre personnalité et de votre caractère.
  7. Incluez une photo professionnelle : Même si cet article demande de ne pas parler de photo, il est important de noter qu'au Japon, il est courant d'inclure une photo professionnelle dans votre CV. Celle-ci doit être récente et vous montrer sous votre meilleur jour.
  8. Soignez la présentation : La présentation est très importante dans un CV japonais. Assurez-vous que le vôtre est propre, bien organisé et facile à lire. Utilisez un style d'écriture clair et évitez les erreurs de grammaire ou d'orthographe.

Les éléments clés d'un CV japonais : ce qu'il faut savoir


japonais language


La réussite de votre candidature au Japon repose en grande partie sur la qualité de votre CV. Ce document doit refléter votre rigueur, votre professionnalisme et votre connaissance de la culture japonaise. Voici quelques points clés à garder en tête lors de sa rédaction :

  1. Présentation soignée : Le CV doit être propre et soigné, sans fautes d'orthographe ni ratures. Utilisez un papier de qualité et une encre noire pour mettre en valeur votre sérieux et votre professionnalisme.
  2. Respect du format : En général, les CV japonais suivent un format standard, disponible dans les papeteries et sur Internet. Ce format est généralement très structuré et permet aux recruteurs d'obtenir rapidement les informations qu'ils recherchent.
  3. Informations personnelles : Le CV japonais inclut généralement des informations personnelles telles que l'âge, le sexe, l'état civil et même une photo d'identité. Assurez-vous de fournir ces informations conformément aux attentes locales.
  4. Parcours professionnel détaillé : Les Japonais accordent une grande importance à l'expérience professionnelle. Il est donc essentiel de détailler chaque poste occupé, les tâches effectuées et les compétences acquises.
  5. Diplômes et qualifications : Les qualifications et diplômes sont également très importants au Japon. Assurez-vous de les mentionner clairement et de fournir les preuves correspondantes.
  6. Références : Il est courant d'inclure des références sur un CV japonais. Assurez-vous d'avoir l'autorisation de ces personnes avant de les mentionner.
  7. Honnêteté : Enfin, il est impératif d'être honnête sur votre CV. Les Japonais valorisent l'intégrité et la véracité des informations fournies.
Gardez ces conseils en tête lors de la rédaction de votre CV et vous maximiserez vos chances de succès dans votre recherche d'emploi au Japon.

Comprendre et rédiger efficacement une lettre de motivation en Japonais


La lettre de motivation est un document crucial lors de la candidature à un emploi auprès d'un employeur japonais. Elle ajoute une dimension personnelle à votre CV, permettant aux recruteurs de comprendre vos aspirations professionnelles, vos motivations et pourquoi vous estimez être le candidat idéal pour le poste. De plus, elle démontre vos compétences en communication écrite, un aspect très apprécié dans la culture d'entreprise japonaise. Enfin, une lettre de motivation bien rédigée peut compenser tout manque d'expérience ou de compétences spécifiques en mettant l'accent sur votre volonté d'apprendre et votre adaptabilité. Elle est donc un précieux atout pour se démarquer parmi les autres candidats.

Créez votre CV avec les meilleurs modèles

Foire aux Questions sur le CV Japonais et le Marché de l'Emploi

Quelles sont les principales différences entre un CV japonais et un CV occidental ?

Le CV japonais, ou Rirekisho, a un format standardisé très différent de celui des CV occidentaux. Il est souvent rédigé à la main pour démontrer l'engagement et la précision du candidat. Il doit également inclure une photo d'identité, des informations personnelles détaillées et souvent le motif de la candidature.

Quels types d'informations personnelles sont généralement incluses dans un CV japonais ?

Un CV japonais comprend généralement des détails tels que votre nom, votre date de naissance, votre sexe, votre adresse, votre numéro de téléphone, votre état civil et votre nationalité. Il peut aussi inclure des informations sur votre famille, votre éducation, vos antécédents professionnels, vos hobbies, et même votre taille et votre poids dans certains cas.

Quelle est l'importance de la photo sur un CV japonais ?

La photo est un élément essentiel du CV japonais. Elle doit être une photo d'identité professionnelle, prise en studio, montrant le candidat en tenue formelle. Les employeurs japonais utilisent souvent la photo pour évaluer l'apparence et la présentation du candidat.

Comment dois-je formuler ma lettre de motivation pour une demande d'emploi au Japon ?

En plus de votre CV, vous devrez rédiger une lettre de motivation, ou Shokumu Keirekisho, qui détaille vos compétences, vos expériences et pourquoi vous êtes intéressé par le poste. Cette lettre doit être rédigée en utilisant le langage formel et poli typique du japonais des affaires.

Comment se déroulent les entretiens d'embauche au Japon ?

Les entretiens d'embauche au Japon sont généralement formels et suivent un protocole précis. Il est important de se présenter de manière professionnelle, d'arriver à l'heure, de saluer correctement et de montrer du respect pour l'interviewer. La ponctualité, le respect des règles et la capacité à travailler en équipe sont des qualités particulièrement appréciées par les employeurs japonais.

This is some text inside of a div block.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Créez votre CV en 15 minutes

Notre collection gratuite de modèles de CV conçus de manière experte et innovante vous aidera à vous démarquer et à faire un pas de plus vers l'emploi de vos rêves.

Créez votre CV

Exemples de lettres de motivation à télécharger

Modèle de Lettre deCandidature
Design de Lettre deMotivation
Modèle de Lettre de Motivation pour Etudiant – Universitaire
Modèle de Lettre de Motivation d’Embauche