CV designer graphique : les bonnes méthodes et astuces pour en concevoir

Le designer graphique possède des responsabilités au-delà de celles d’un simple graphiste, en ce qu’il met en place une stratégie entière dans la création, la conception, l’élaboration et la mise en œuvre des éléments d’identité visuelle d’une entreprise par exemple. C’est un expert qui rentre dans le cercle des garants de l’image de marque de l’entité pour laquelle il travaille…

Format :
Taille :
Personnalisable :
Word (Microsoft)
A4
Oui

Exemple de CV designer graphique

Pierre Dassin, 25 ans
Designer graphique

2, Rue du château, Versailles
Contacts : 06 06 60 07 70 /   Dassin-Pierre@heatmail.fr

Résumé

Graphiste de formation devenu expert du design graphique en 6 ans de parcours professionnel.

Compétences

  • Photoshop, Illustrator : Excellente maîtrise
  • Indesign, Dreamweaver : Excellente maîtrise
  • Création video : Moyen
  • Systèmes : Windows, MacOS, Linux

Parcours professionnel

2019-2023 :
Designer Graphique – Multi-Vision - Strasbourg

  • Production et adaptation de documents existants
  • Retouche photos et création de visuels de marque et promotionnels
  • Conception et organisation de contenus multimédia
  • Conception de supports événementiels (banners web, supports pour les conventions, vidéos...) et pour des occasions particulières

2017-2018 :  
Graphiste
– Webography - Strasbourg

  • Réalisation de visuels pour sites internet
  • Création de design graphique pour événements

Formations

2016 : BTS Design graphique, option communication et médias numériques – Ecole nationale des métiers du numérique – Strasbourg

Le CV designer graphique sera donc à la mesure de la réputation de son titulaire : un grand expert de la communication visuelle. Votre CV doit révéler tout votre savoir-faire tant au niveau de l’aspect du document que la qualité de son contenu. Mais même pour un grand spécialiste de la création de document de travail, créer un CV assez percutant pour convaincre un recruteur peut s’avérer complexe. Cet article donne quelques idées majeures qui pourront vous aider à concevoir et mettre sur pied le CV idéal. Vous pouvez aussi déjà vous inspirer de nos exemples et modèles de CV .

Comment créer un CV designer graphique dynamique et convaincant ?


CV Designer graphique

La création de votre propre CV graphiste ou de graphic designer est déjà une mise à l’épreuve de tout votre savoir-faire et de votre créativité. Mais il ne s’agit pas uniquement de faire valoir vos atouts techniques et personnels. Vous devez mettre en avant tous les éléments qui vous façonnent, dans un document vivant et captivant, au contenu riche et facile à lire. Cette méthode implique une mise en page, une mise en forme et une structure de rédaction adaptée, rassemblées dans un tout harmonieux.

Mise en page du CV de designer graphique

Il s’agit d’un métier technique, créatif et un brin artistique. Pour un chargé de recrutement, l’aspect de votre document devra avoir autant de force que le contenu. Avant tout, il faut donner au recruteur un confort de lecture optimal, en créant un design aéré. Cela passe notamment par :

  • La mise en place de marges extérieures fines pour donner lieu à plus d’aisance dans la mise en place du contenu ;
  • Le placement des titres et des contenus de rubriques dans des blocs distincts ;
  • Le choix d’espacements interlignes plus ou moins larges selon le volume de contenu produit.
📌 Vous pouvez aussi diviser votre document en deux colonnes, pour accentuer l’effet dynamique.

Mise en en forme du contenu de CV de designer graphique ou graphiste

Cette partie de la conception de votre CV de graphiste ou designer graphique consiste à mettre en valeur les contenus, en utilisant des éléments de personnalisation. Il s’agit notamment de :

  • Choisir des couleurs adaptées aussi bien pour un effet esthétique percutant que pour rehausser l’aspect d’ensemble et celui du contenu textuel : fond ou trame de fond au ton clair et moderne dans l’idéal, couleurs de police sombres (ou très claires sur fonds sombres) qui invitent à la lecture, etc.
  • Choisir une ou des polices de caractère lisibles par tout le monde, que l’on penche pour du style administratif (Arial, etc), classique (Times New Roman…) ou moderne et fonctionnel (Helvética, Calibri…), ainsi de suite. Il s’agit aussi de choisir une taille de police adaptée en tenant compte de la visibilité (titres et contenus), du volume et de l’harmonie d’ensemble.

Meilleure structure pour CV graphiste ou designer graphique

Pour aider le recruteur ou l’employeur à se retrouver dans le document, il est indispensable de lui donner une sorte de fil conducteur. Cela consiste à choisir un ordre d’informations précis. En cela, 3 approches en matière de structures de rubriques de CV émergent :

  • L’approche chronologique qui consiste à présenter les informations dans un ordre historique classique : identité, profil, formations et parcours professionnels dans un ordre chronologique, compétences, centres d’intérêt ;
  • L’approche antichronologique qui fait une présentation dans un ordre chronologique inversée des informations de parcours ;
  • L’approche fonctionnelle dont le principe est de mettre en avant les compétences et le savoir-faire, avant le parcours professionnel et les formations.

Dans un métier de designer graphique, les compétences et les réalisations sont évidemment très sollicitées du fait qu’il s’agit d’une profession pragmatique. Autrement dit, dans un CV de graphiste ou de designer graphique confirmé, les deux dernières méthodes sont recommandées.


CV Designer graphique

CV designer graphique : présentez-vous avec un bon en-tête de CV ?

Le design de l’en-tête d’un CV de graphiste ou de designer graphique peut être simple ou stylé, du moment qu’il ne désintègre pas le style dynamique du contenu. Dans l’idéal, il faut aussi être le plus concis possible.

Exemple correct

CORRECT
Jacques Martinet, 26 ans

Designer graphiste

6, Rue de l’informatique, Lyon

Contacts : 06 60 61 62 63 / jacques_martinet@outmail.fr


💡 Pour la photo, choisissez un format adapté au passeport et une image de bonne résolution.

Titre de CV : c’est nécessaire ?

Mettre un titre avec l’en-tête ou comme titre de profil est devenu une pratique courante dans le monde moderne. Nombreux spécialistes RH et des recruteurs dans certains domaines technologiques y verront un plus qui leur permet de classer d’emblée les CV. Le titre de CV indique en effet directement le rôle ou la carrière envisagée du titulaire du CV.

Pour ce qui est de la création du titre, il suffit de mettre la spécialité, la fonction ou le poste visé. Dans certains cas, des précisions sont de mise quant à la spécialisation, le secteur d’activités, etc. En l’occurrence, pour graphiste, on peut mettre designer graphique, webdesigner, etc.

Comment illustrer votre expérience de designer graphique dans un CV ?

La rubrique Parcours professionnel donne un aperçu panoramique de l’ampleur de votre savoir-faire, compétences et réalisations. Vous devez donc être suffisamment complet et précis, dans la description de votre expérience en rapport avec le poste de graphiste ou designer graphique. Par défaut, énumérez vos étapes de parcours de manière antéchronologique. Inspirez-vous de ces quelques exemples :

Présentation du parcours professionnel d’un designer graphique débutant

2021-2022: Graphiste – Webmark - Nantes
  • Réalisation contenus visuels pour le web
  • Mise en œuvre de la stratégie marketing et communication de l’agence
  • Production de supports marketing physique

2020 : Infographiste stagiaire

  • Production de contenus graphiques physiques et pour le web
  • Travaux de webdesign

Parcours professionnel dans un CV de designer graphique de niveau intermédiaire

2018 à Actuellement : Designer graphique – WorldWeb Agency – Marseille
  • Conception et réalisation de design de sites web clients
  • Production de supports communication et marketing multimédia (physiques, web)
  • Participation à la conception et mise en place de la stratégie communicationnelle de l’entreprise

Expérience Professionnelle dans un CV designer graphique de niveau senior

2017-2023 : Graphiste - webdesigner – Trendy Sportswear France – Paris
  • Conception de la charte graphique de l’entreprise
  • Production de contenus web et supports multimédia
  • Elaboration du design des sites web de l’entreprise

2013-2017 : Designer graphique – Webmark – Lyon

  • Conception graphique de sites internet clients
  • Production de contenus graphiques

CV graphiste ou designer graphique : quid de l’absence d’expérience ?


CV Designer graphique

Un historique professionnel bien défini est l’atout majeur de ceux qui réussissent à décrocher un entretien. En son absence, notamment pour les profils reconvertis ou les sortants d’écoles, l’exercice peut être difficile. Mais le cas échéant, il faut juste mettre en relief vos acquis de formation ayant trait idéalement aux missions de graphiste. Par ailleurs, vous pouvez tout simplement mettre l’accent sur des parcours ou des missions qui peuvent se rapprocher des activités d’un designer graphique : infographie, dessin BTP, etc.

⚠ En tout cas, ne mentez pas concernant votre expérience professionnelle !

Comment mentionner votre formation en graphisme ?

Le métier de designer graphique est encore accessible aux autodidactes. Mais de plus en plus de recruteurs privilégient les profils avec formations. En tout cas, pour mettre en relief les données de la rubrique Etudes et diplômes, rien de plus simple qu’en étant concis et en se focalisant sur les informations touchant les exigences du poste. A noter que vous pouvez indiquer les activités de formation qui sortent du cadre classique.

Exemple correct de rubrique Formation :

CORRECT
2017 : Licence professionnelle spécialisation Communication visuelle – Ecole du web – Paris

2014 : Bac pro en graphisme – Etablissement Saint-Barthélemy – Paris


Exemple incorrect de rubrique Formation :

INCORRECT
2014 : Bac pro

2017 : Licence en communication visuelle


Les compétences dans un CV graphiste ou designer graphiste

Dans un CV de designer graphiste débutant ou en reconversion, la place des compétences est importante. Vous pouvez les mentionner dans une rubrique à part. Mais certaines informations peuvent aussi être incluses dans l’accroche. Dans tous les cas, il s’agit de faire la différence entre deux grandes catégories de compétences : les hard skills ou compétences dures et les soft skills ou compétences douces.

Les hard skills du designer graphique

Il s’agit des compétences techniques et pratiques acquises en cours de formation et le long des parcours professionnels. Elles concernent le savoir-faire et maitrise techniques des aspects des missions :

  • Maitrise des techniques de dessin
  • Maîtrise des outils de réalisation graphique
  • Expertise en CAO et PAO
  • Connaissances et maitrise des logiciels multimédia et graphique
  • Bonnes pratiques en photographie
  • Maîtrise des codes visuels en graphisme
  • Connaissances en communication visuelle
  • Connaissances en web design et interfaces utilisateurs
  • Notions de marketing
  • Familiarité avec les réseaux sociaux
  • Connaissances des outils de production et d’impression

Les softs skills du designer graphique ou graphiste

Ce sont les aptitudes et qualités personnelles relevant de la personnalité et de l’apprentissage en milieu social. On peut citer

  • La culture générale
  • La créativité
  • Le sens de l’art
  • Le sens de l’observation
  • L’esprit d’ouverture
  • La capacité d’adaptation
  • Le sens de la communication
  • La gestion de temps
  • Le sens du travail d’équipe
  • Le sens de l’autocritique
  • Le sens de l’initiative

CV Designer graphique

Accroche de CV designer graphique ou graphiste : quelle méthode de rédaction ?

L’étude de l’accroche de CV se fait idéalement après la rédaction de tout le contenu, de manière à vous donner un certain élan créatif. Cette partie à placer au niveau ou au-dessous de l’en-tête sous l’intitulé « Profil » ou « Résumé » par exemple, indique dans vos propres mots vos principaux atouts professionnels. Elle peut parler de votre expérience majeure, de vos valeurs en tant que graphiste, de votre objectif de carrière, ainsi de suite, sans mettre l’accent sur vos propres intérêts.

👉L’accroche d’un CV de graphiste ou designer graphique est idéalement concis, et construite autour de mots-clés majeurs. Soyez directe et percutant comme dans les exemples suivants :

Exemple 1
6 ans en tant que graphiste m’ont permis de maitriser le graphisme et les traitements d’images en tout genre. J’ai contribué à une croissance de 50% à 75% des conversions clients sur les sites de mes précédents employeurs. Mes qualités phares : créativité, perfectionnisme, rigueur et enthousiasme.

Exemple 2
Graphiste de 10 ans d’expérience, je maitrise parfaitement les méthodes, mécanismes et outils de conception de supports physiques ou numériques de communication. Je suis aussi expert en webdesign. Ma créativité et mon perfectionnisme sont mes principaux atouts, que je partagerai volontiers.

Evitez d’écrire comme suit :
INCORRECT
Je suis designer graphique riche de plusieurs années d’expérience. Je vise un poste qui m’assure une évolution de carrière et une rémunération convenable.

Sections supplémentaires dans un CV designer graphique : utiles ou non ?

SI vous pensez que vos autres rubriques ne vous décrivaient pas suffisamment, vous pouvez ajouter d’autres, à condition de ne pas saturer le CV. Les sections habituellement ajoutées aux CV classiques peuvent suffire, pour ne citer que la maîtrise d’autres langues, les centres d’intérêt, etc.

La maitrise des langues dans un CV graphiste

Le métier de designer graphique tend à devenir transversal. Ce technicien et artiste peut à plus forte raison s’ouvrir à une carrière internationale. Cela nécessite donc de connaitre au moins l’anglais, langue de référence dans le monde de la technologie et de la communication. Pour présenter les compétences en langue, le postulant designer graphique ou graphiste doit être concis et précis. Mais souvent, une simple liste à puces suffit :

  • Anglais : professionnel – Lu, parlé, écrit
  • Italien : niveau B2 – Lu, parlé, écrit
  • Chinois : niveau C1 - Parlé

Centres d’intérêt dans le CV designer graphique

Les centres d’intérêt constituent une rubrique à part, pouvant révéler de manière indirecte d’autres compétences ou qualités personnelles ayant un lien avec le métier ou les missions indiquées. Ici aussi, une « bullets list » est de mise :

  • Membre d’un club d’échec
  • Passion pour la peinture
  • Passion pour le cinéma
  • Loisirs et sports : foot, natation, etc

L’informatique dans le CV de graphiste

L’informatique est aujourd’hui un pendant essentiel dans le métier du graphiste ou du designer graphique. Il s’agira donc d’une rubrique bien à part et souvent nécessaire dans un CV. Une liste à points comme suit pour en parler dans le CV :

  • CAO, PAO
  • Powerpoint, Publisher
  • Réseaux sociaux, web
  • Notions en IoT

Conseils pour améliorer votre CV de graphiste ou de designer graphique ?

Dans une optique de rendre votre CV attrayant, captivant et informatif :

  • Personnalisez votre design de CV avec des couleurs sobres et des graphismes à votre sauce ;
  • Apporter des améliorations graphiques en rapport avec la charte ou l’identité graphique de l’entreprise chez laquelle vous postulez ;
  • Relisez ou faites relire votre document plusieurs fois, pour détecter des anomalies ou des erreurs ;
  • Utilisez des correcteurs linguistiques pour éliminer les fautes d’orthographe, de typographie, etc.

CV Designer graphique

Résumé des points clés pour concevoir un CV designer graphique

  • Optez pour une conception dynamique : mise en page aérée, mise en forme authentique et claire, structure rédactionnelle adaptée à son niveau d’expérience ;
  • Soyez concis, directe et précis dans la rédaction de l’accroche et des détails de rubriques ;
  • Optez pour une méthode de réalisation qui privilégie la bonne organisation à l’esthétique.

Obtenez plus de chances en rédigeant une lettre de motivation de graphiste

En matière de rédaction de lettre de motivation , il s’agit de choisir un discours plus personnel pour parler de votre enthousiasme vis-à-vis d’une offre d’emploi. En fait, la réalisation de ce document en ajout au CV graphiste nécessite une méthode et des approches à bien étudier. En tout cas, si vous pensez manquer de compétences et d’inspiration dans sa conception et sa rédaction, lisez tous nos conseils en la matière.

FAQ autour du CV designer graphique

Faut-il vraiment mettre une photo sur le CV de graphiste ?

Cet ajout de photo n’est pas obligatoire, et ne doit pas être exigé par le recruteur. Donner une image de vous est fortement recommandé pour rehausser le côté dynamique de votre CV.

Combien de pages de CV pour un designer graphique ?

Une page de CV suffit amplement pour attirer et retenir l’attention du recruteur. D’ailleurs, la plupart des recruteurs sont habitués à lire les CV en diagonale pour gagner du temps en process. Vous gagnez donc davantage à utiliser une méthode de rédaction synthétique et directive, pour indiquer un profil idéal au recruteur.

Créez votre CV avec les meilleurs modèles

This is some text inside of a div block.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Créez votre CV en 15 minutes

Notre collection gratuite de modèles de CV conçus de manière experte et innovante vous aidera à vous démarquer et à faire un pas de plus vers l'emploi de vos rêves.

Créez votre CV