Réponse négative candidature : le guide complet pour les employeurs et les candidats

Le refus de candidature est une dure réalité de l’embauche. L’employeur ne peut pas répondre favorablement à toutes les candidatures pour un poste dans son entreprise. Seuls les candidats les plus prometteurs vont être retenus par l’employeur pour l’emploi à pourvoir.

Créez votre CV professionnel en 5 minutes

La réponse négative à une candidature n’est pas néanmoins basée uniquement sur des envies arbitraires du recruteur. Elle tient aussi à des erreurs commises par le candidat dans sa participation. Cela inclut le dossier fourni et la façon dont il a géré l’entretien d’embauche.

Le fait de répondre de manière négative à une candidature est aussi une démarche délicate pour le recruteur. Ce dernier doit employer les bonnes formules et suivre la bonne démarche pour préserver l’image de marque. Cette diligence de l’employeur aide aussi à préserver l’estime de soi du candidat pour sa participation à d’autres recrutements dans le futur.

Dans cet article, vous allez apprendre:

  • Les astuces pour éviter une réponse négative à sa candidature
  • La méthode pour répondre à un rejet de candidature
  • Les dispositions à observer dans le refus d’un candidat

Votre candidature n’a pas été retenue : les astuces pour éviter la réponse d’un regret de vous informer ?

Tout candidat à une offre d’emploi doit respecter deux règles pour se prémunir d’une réponse négative du recruteur. La première est d’étoffer son dossier avec un bon CV. La deuxième est d’optimiser ses chances de réussite à travers l’entretien d’embauche.

Comment écrire son CV pour prévenir un refus de candidature ?

L’aptitude à se faire embaucher pour un poste n’est pas limitée à des qualités techniques. Il faut aussi travailler son CV pour ne pas perdre le poste au profit d’un autre candidat. Le CV est le premier élément sur lequel un profil est évalué lors du recrutement. Un CV bien écrit réduit ainsi les risques d’essuyer un rejet dans la poursuite du travail proposé.

💡 Note : Vous devriez aussi avoir un CV différent pour chaque nouvelle offre d’emploi. Il n’est pas nécessaire d’écrire un nouveau CV en entier. Gardez les informations personnelles et modifiez le reste du contenu pour correspondre aux exigences de chaque offre de travail.

Quel type de photo intégrer à l’en-tête ?

La photo d’un CV ne doit pas être choisie à la légère. Elle doit être bien éclairée et montrer entièrement votre visage. Ne couvrez pas votre visage ou votre tête avec des objets comme des lunettes de soleil, une écharpe ou un chapeau. Veillez aussi à utiliser la même photo pour vos réseaux sociaux et votre blog. Il sera ainsi plus facile de vous trouver avec Google.

Le thème de la photo doit être sérieux et professionnel. Évitez ainsi les photos prises lors d’une fête, une soirée au bar ou d’autres évènements familiaux et amicaux. La photo doit également être prise avec un appareil photo professionnel et non un smartphone.

Quelles sont les données personnelles à ajouter ?

Les données personnelles sont inscrites sur le côté opposé de la photo. Elles incluent le nom, le prénom, l’adresse physique, la date de naissance, le numéro de téléphone et l’adresse email. L’adresse électronique doit au moins inclure votre nom ou votre prénom. Évitez les adresses avec des chiffres, des pseudonymes ou des allusions amusantes.

Les données personnelles peuvent aussi inclure un lien direct vers votre site web, votre blog et vos réseaux sociaux professionnels. C’est d’autant plus vrai si vous êtes candidat à un poste de Community Manager, journaliste, designer ou agent publicitaire.

Pierre ARMAND

83 quai Saint-Nicolas, 31500 Toulouse

Né le 13 juillet 1978 à Clermont-Ferrand

Tel : 05.51.27.37590

[email protected]

Réponse négative candidature

Comment écrire un titre professionnel ?

Un titre professionnel n’est pas défini sur des adjectifs comme ‘sérieux’ et ‘responsable’ ou des formulations comme ‘bon partenaire’ ou ‘ayant le sens de l’organisation’. Il est préférable d’utiliser des mots-clés pour décrire le type de prestation que vous délivrez.

Exemple : Si vous travaillez dans le marketing en ligne, écrivez ‘communiste manager, spécialiste du référencement et du marketing de contenu’.

Il s’agit de mettre en avant les qualités qui correspondent le mieux au poste et à l’entreprise que vous visez.

Comment présenter l’expérience de travail ?

L’expérience de travail est la partie du CV où vous décrivez les emplois que vous avez précédemment exercés. Ces emplois sont indiqués avec le nom de l’enseigne, la période correspondante à leur exercice et les responsabilités tenues.

📌 Note : Les stages et les travaux d’étudiants peuvent être ajoutés comme expérience professionnelle, et surtout s’ils aident à vous identifier pour l’emploi proposé.

Les éléments de ces rubriques doivent être écrits dans ordre ‘antichronologique’. Il faut citer l’étape la plus récente en premier et terminer avec l’étape la plus ancienne.

Exemple d’expérience professionnelle :

Janvier 2015 — aujourd’hui

Représentant des ventes en interne

Vert de jalousie — 75002 Paris

  • Vendre des produits de jardinage et contrats de service/approvisionnement pour de grandes structures d’aménagement paysager
  • Renseigner les clients sur les produits, les services et les livraisons
  • Rédiger des projets de contrat
  • Connaître la législation sur les constructions privées
  • Former les nouveaux représentants aux procédures de ventes

Octobre 2013 — janvier 2015

Représentant des ventes interne

La casquette du plombier — 69005 Lyon

  • Se renseigner sur les besoins des entreprises de plomberie
  • Visiter aux foires commerciales et conférences sur la plomberie
  • Consulter les professionnels sur les stratégies de vente

Si vous avez déjà été employé dans une ou plusieurs entreprises, vous pouvez le mentionner comme expérience de travail. Si vous êtes fraichement diplômé de l’université, vous poussez ignorer cette rubrique pour passer à celle de la formation académique.

✒️ Note : Plus il y a de l’expérience professionnelle, plus le recruteur est désintéressé de l’éducation. C’est d’autant plus vrai si vous avez 3 ans d’expérience professionnelle à la clé.

Quels éléments inclure dans l’éducation ?

L’éducation ou la formation indique les études les plus récentes que vous avez suivies. On y retrouve le lieu, l’établissement et la période où vous avez suivi ces études. Les études universitaires sont les plus importantes ici, sauf si c’est un CV d’étudiant. Dans ce dernier cas, vous pouvez mentionner l’obtention du baccalauréat dans la rubrique éducation. Les formations complémentaires doivent aussi être mentionnées si elles sont utiles au poste.

Exemple de contenu pour l’éducation dans un modèle de CV de marketing digital :

2002 : BTS Management des unités commerciales, ESCE

2003 : Licence Pro Management, ESCE

2005: MBA Management, ESCE

Comment présenter les compétences ?

Les compétences sont des qualités qui établissent la correspondance de votre profil à la description du travail. Elles peuvent être divisées en hard skills et en soft skills. Les hard skills sont des qualités mesurables qui s’acquièrent par l’éducation et la formation.

Exemple : la bureautique, la maîtrise de logiciels divers, la langue…

Les softs skills sont des attributs humains obtenus par le développement de la personnalité.

Exemple : la capacité de remise en cause, la capacité de travailler en équipe, etc.

Pour les langues, ne vous contentez pas d’utiliser des termes comme ‘débutant’, ‘intermédiaire’, ‘élevé’, ‘courant’, ‘écrit’ ou ‘professionnel’. Précisez le niveau atteint en utilisant le cadre commun de référence en Europe pour les langues. Il s’agit de définir le niveau linguistique avec des notations comme A1, A2, B1, B2, C1 et C2.

Exemple :

  • Anglais : courant (B1)
  • Allemand : professionnel (C2)

Réponse négative candidature

Quelle longueur adopter pour la rédaction ?

Un CV attrayant a un contenu bref et concis. Il doit idéalement tenir sur une page. Écrivez des phrases courtes. Si vous avez beaucoup d’expérience à mentionner, faites l’effort de les synthétiser. Si une information peut s’écrire en deux mots, n’en utilisez pas plus.

Exemple : Au lieu d’écrire ‘avec ce logiciel, j’intégrais des textes dans les vidéos’, écrivez plutôt ‘monteur vidéo’.

Comment clarifier le langage utilisé dans le document ?

N’utilisez pas de termes techniques ou trop compliqués dans la rédaction du document. Utilisez un langage simple et compréhensible pour tous. Les personnes qui reçoivent votre document appartiennent souvent au service des ressources humaines.

Ces personnes ne connaissent pas nécessairement les codes de tous les secteurs de l’entreprise. Elles sont pourtant chargées de filtrer les CV les plus intéressants pour le recrutement à un emploi. Votre document doit ainsi être compréhensible pour ces personnes.

Quels mots-clés utiliser pour la rédaction ?

Les mots-clés sont les termes les plus utilisés pour la recherche sur un sujet ou un secteur spécifique. Recherchez les mots-clés relatifs à votre profil professionnel et le secteur où souhaitez travailler et utilisez-les dans le CV. Mettez en évidence les caractéristiques professionnelles qui correspondent le mieux à l’enseigne pour laquelle vous postulez.

Comment valoriser les informations dans le document ?

Ne répétez jamais plusieurs fois la même information. Cela n’apporte rien au contenu et prend inutilement de l’espace qui peut autrement être utilisé pour des données plus utiles.

Laissez les données supplémentaires relatives aux compétences, aux langues et aux connaissances technologiques pour la fin. Le fait de les placer en dernier ne va pas forcément leur donner plus d’importance. Soignez plutôt la présentation de ces informations en jouant sur les graphiques, les couleurs ou les modèles de police originaux.

Quelle rigueur établir dans l’orthographe et la grammaire ?

Le CV ne doit jamais comporter de fautes d’orthographe ou de grammaire, car de telles négligences impliquent que le texte n’a pas été vérifié plusieurs fois avant d’être soumis.

Le recruteur va penser que vous êtes une personne peu méticuleuse en générale et vous notera défavorablement à l’entretien. Relisez bien votre CV avant de le soumettre au recruteur. Utilisez un logiciel de correction de texte pour vous aider dans votre tâche.

Comment éviter le rejet de candidature à l’entretien ?

L’obtention de l’entretien est la continuité des efforts investis dans la rédaction du CV. C’est par l’entretien que vous pouvez prouver toutes les qualités énumérées dans le curriculum vitae. Il s’agit ici de l’étape décisive du processus d’embauche. L’entretien doit ainsi être bien préparé et réalisé le jour venu avec assurance et maitrise de soi.

Comment être ponctuel à la date de l’entretien ?

La ponctualité est de rigueur pour un entretien. Étudiez minutieusement l’itinéraire à prendre et prenez une marge d’une heure sur votre départ pour gérer les embouteillages. Si vous prenez la voiture, renseignez-vous sur les places de parking à côté du lieu à rejoindre.

Si vous prenez les transports publics, renseignez-vous sur les lignes à prendre pour arriver à destination. Prévoyez une marge de temps pour la marche à pied au cas où le lieu à rejoindre serait très éloigné de votre arrêt. L’idéal est que vous arriviez avec quelques minutes d’avance pour prendre le temps de respirer et de vous organiser avant l’entretien.

réponse négative candidature

Quels vêtements choisir pour l’entretien ?

Les vêtements à porter pour l’entretien doivent montrer que vous êtes sérieux et motivé. Ils doivent aussi refléter le secteur et la philosophie de l’enseigne qui propose le travail. Si vous postulez auprès d’une banque, le costume et la cravate sont obligatoires. Si vous souhaitez travailler pour un coiffeur, un pantalon en tissu et un chemisier sont appropriés.

📌 Conseil : consultez le site web de l’entreprise pour voir comment ses employés s’habillent. Vous pourrez ainsi arranger votre look le jour de l’entretien pour correspondre au style de la société. Si vous ne trouvez aucune information, adoptez un look très formel.

Quelles sont les gestuelles à adopter ?

Les recruteurs sont très attentifs à la gestuelle au cours d’un entretien d’embauche. Tout commence par les salutations. Vous devez arborer un sourire amical, avoir une poignée de main ferme et maintenir une posture bien droite.

Pour l’entretien en lui-même, montrez votre intérêt pour la discussion en établissant un contact visuel permanent. Ne vous contentez pas de répondre aux questions par un hochement de la tête. Formulez des phrases claires et entières pour démontrer que vous êtes attentif aux propos tenus par le recruteur.

⚠️ Note : ne tenez pas vos mains entre elles et ne les placez pas sur la table. Gardez-les sur vos cuisses et évitez de vous accrocher à votre chaise ou de jouer avec un stylo. De telles gestuelles sont perçues comme de la nervosité et un manque de confiance en soi.

Assurez-vous de mettre votre téléphone sous silencieux pour éviter toute interruption. Désactivez également les notifications de réseaux sociaux, d’application ou de mail. Toute interruption éventuelle va en effet susciter une mauvaise impression auprès du recruteur.

📌 Conseil : si vous fumez, lavez bien vos mains et évitez de fumer au moins une heure avant l’entretien. Les odeurs de cigarettes sont rarement tolérées pour toutes formes d’entretien et peuvent facilement vous faire perdre des points en recrutement. Avalez des pastilles de menthe si l’odeur de la cigarette ne part pas.

Pourquoi réagir à une réponse négative de candidature ?

Vous avez reçu un mail ou un appel téléphonique pour notifier que votre candidature n’a pas été acceptée pour le poste. Il n’y a rien de dramatique à une telle situation. Les rejets de candidature sont alors presque inévitables dans la recherche d’emploi. Ils peuvent même parfois être adressés aux candidats les plus prometteurs pour un travail donné.

Il est normal d’être déçu par un rejet. Vous devez malgré tout poursuivre à la suite de la communication avec la société, et ce, pour deux raisons. La première est de remercier l’employeur d’avoir fait épargner un peu de son temps pour vous accorder un entretien. La deuxième est que vous pouvez recevoir des feedbacks sur ce qui n’a pas fonctionné avec votre candidature.

💡 Note : ne donnez pas de réponse juste après avoir reçu la notification de rejet. Prenez un jour ou deux pour apaiser vos esprits et répondre avec une tête plus sereine et éclairée.

Quelle réponse donner à un refus de candidature ?

La réponse à un refus de candidature doit être donnée suivant la même méthode que celle utilisée par l’employeur pour vous contacter. Si l’information a été donnée par téléphone, contactez l’employeur par appel téléphonique. Si le rejet est transmis par mail, vous devez également envoyer la réponse par courriel.

Dans un cas comme dans l’autre, le contenu de votre riposte va toujours être la même. Vous allez commencer par remercier l’employeur de vous avoir initialement retenu comme candidat au travail proposé. Vous allez ensuite expliquer que l’idée de travailler dans la société vous intéresse encore pour peu qu’un poste puisse s’ouvrir dans la suite. Vous pouvez conclure la rédaction par une demande de feedbacks sur les raisons du rejet.

Voici un modèle de réponse par mail pour un refus de candidature :

Monsieur Antoine,

Je tiens d’abord à vous adresser mes remerciements pour l’attention que vous avez accordée à ma candidature et les échanges que nous avons eu sur le poste d’hôtesse de caisse.

Votre structure suscite toujours un grand intérêt de ma part bien que mon profil n’ait pas été en accord avec vos exigences actuelles. Je serais enchanté de pouvoir l’intégrer quand l’occasion se présentera.

Il serait pertinent pour ma recherche d’emploi de connaître quelques motifs de votre décision. Puis-je vous solliciter de me les présenter brièvement par mail ou au téléphone ?

Cordialement,

Téléphone : 04 56 84 15 16

Pourquoi se soucier de la démarche à suivre pour refuser une candidature ?

La réception à suite d’un refus de candidature est un moment que l’on oublie difficilement. Il laisse une empreinte très négative dans l’esprit. C’est d’autant plus vrai si le candidat a dû attendre plus de deux semaines ou même un mois entier pour recevoir une réponse.

Le problème avec la génération actuelle est qu’elle aime tout partager sur les réseaux sociaux. Une expérience aussi marquante que le rejet de candidature peut difficilement y échapper. Les commentaires qui accompagnent ces publications peuvent d’ailleurs être très compromettants pour la société si cette dernière a été très froide dans sa communication.

C’est pourquoi il est important que chaque candidat soit proprement informé du rejet de sa candidature. L’information est transmise par mail à l’adresse fournie sur le CV du candidat.

Quelles règles observer dans le rejet d’un postulant ?

Un mail de refus pour la candidature à un emploi donné inclut trois éléments :

  • Des remerciements aux candidats
  • Des feedbacks sincères sur les raisons du refus
  • Une invitation à postuler à nouveau dans l’entreprise

Les deux premiers éléments doivent impérativement figurer dans l’email de rejet. L’invitation est facultative et doit s’apprécier selon les circonstances.

Remercier le postulant pour sa participation

À la suite sue rejet, les remerciements tels que mentionnés ici ne se limitent pas à un simple merci dans le courriel. L’employeur doit souligner son enthousiasme dans le fait que le candidat ait décidé de postuler dans son entreprise. C’est légitime en considérant que le postulant a envisagé spécifiquement son avenir professionnel auprès de la société qu’il souhaite être embauché.

Ce raisonnement s’applique à toute entreprise, peu importe le modèle économique ou l’envergure. Cela va des multinationales à des petites structures familiales en passant par les startups. Les remerciements doivent témoigner de votre gratitude à l’égard du candidat. Cela vous donne une bonne image en plus de préserver l’estime de soi du postulant.

Fournir des retours sincères sur les motifs du refus

Il convient d’emblée et d’insister le merci sur le sens du mot ‘sincère’ dans ce contexte. La sincérité n’est pas synonyme de froideur. Elle ne doit pas aussi se confondre avec l’absence de tact. Un retour sincère mise la clarté et l’empathie. Soyez également concis dans votre réponse. Donnez en quelques mots la raison pour laquelle le postulant n’a pas obtenu le travail. Evitez les excuses inventées de toute pièce comme :

‘Vous paraissez trop qualifiés pour l’emploi’

‘Le poste n’a pas finalement été créé car…’

Une personne avisée peut rapidement sentir le manque de sincérité dans ces réponses. La franchise et la fermeté sont les aspects qu’il recherche dans une lettre de refus. Votre formulation ne doit soulever aucun doute sur votre décision auprès du postulant.

Les refus peuvent aussi être établis pour une période, une position spécifique ou au regard du manque d’expérience actuelle de la personne concernée. Si vous considérez que cette personne a de l’avenir dans votre structure, une formulation plus ouverte est admise.

Le modèle de réponse suivante a notamment une ouverture dans sa formulation :

Monsieur Ives

Nous vous remercions de l’intérêt que vous avez témoigné au poste d’assistant financier chez AF France.

J’ai le regret de vous informer que votre profil n’a pas été retenu pour le poste actuel, car vos compétences ne correspondent pas actuellement à nos exigences. Nous conservons néanmoins votre CV dans nos dossiers.

Bonne continuation

Si vous n’envisagez pas d’embaucher la personne concernée, une non-ferme est la réponse appropriée. La dernière partie de la formule va donc être éliminée.

La formulation dans ce modèle de lettre de refus n’implique aucune ouverture :

Nous vous remercions d’avoir postulé au poste de conseiller logistique dans notre entreprise

J’ai le regret de vous informer que votre profil n’a pas été retenu pour le poste actuel. Vos compétences ne correspondent pas actuellement à nos exigences. Nous avons porté notre choix sur un autre candidat.

Bonne continuation et encore merci

Il convient aussi de noter qu’un email de refus ne doit pas être écrit de la même façon pour tous les candidats. Chaque postulant est différent et mérite ainsi de recevoir une réponse personnalisée. Les mails doivent notamment être écrits en considération de l’âge et de la personnalité des postulants. La personnalisation des mails de rejets prouve que l’entreprise a étudié avec attention les profils de tous les candidats sélectionnés.

Résumé : les points essentiels concernant la réponse négative de candidature

Le rejet d’une demande doit s’envisager à la fois du point de vue des employeurs et des candidats. Pour les candidats, cela tient en trois points :

  • Éviter le rejet en rédigeant un bon CV pour étoffer son dossier
  • Aligner la qualité du CV avec une bonne prestation à l’entretien
  • Donner une réponse appropriée à l’employeur en cas de refus

L’employeur doit pour sa part formuler le rejet de candidature en incluant :

  • Des remerciements pour la participation au recrutement
  • Des retours sincères sur les motifs du refus
  • Une formulation d’ouverture si le candidat est prometteur

L’idée du rejet d’une demande d’ emploi semble-t-elle vous effrayer ? La préparation elle-même est subjective à chaque participant. Vous pouvez néanmoins personnaliser un modèle de CV et une lettre de motivation de notre sélection pour avoir un curriculum vitae original et efficace à ajouter à votre dossier.

Articles similaires