Structure CV : quel est le plan idéal pour un Curriculum Vitae ?

Vous avez tort si vous pensez qu'un bon contenu peut suffire pour faire la différence et décrocher l'emploi qui vous fait rêver. Notez qu'un CV désorganisé et difficile à lire risque de rebuter le recruteur et de l'amener à pénaliser votre candidature. Autrement dit, même avec un contenu pertinent, sans une structure claire, précise et cohérente, votre CV ne sera pas gagnant. Vous devriez donc adopter un plan efficace pour faire ressortir vos points forts et maximiser vos chances de vous faire appeler pour un entretien d'embauche.
GraphicDesigner.pdf

Créez votre CV professionnel en 5 minutes

Quelle est la meilleure structure CV ? Comment organiser chaque rubrique ? La photo est-elle indispensable dans le CV ? Faut-il commencer par la rubrique formation ou les expériences professionnelles ? Quid des rubriques complémentaires ? Toutes les réponses dans cet article.

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec la structure de votre CV, n’hésitez pas à consulter nos modèles de CV prêts à remplir. Il vous suffit de télécharger gratuitement au format Word ou PDF le modèle avec le plan qui vous convient. Il ne vous reste plus qu’à remplacer les informations préétablies par les vôtres.

Pourquoi est-il important d’avoir une bonne structure de CV ?

Voici les principales raisons qui devraient vous pousser à structurer votre CV de manière efficace :

  • Une bonne structure met en avant le contenu de votre CV, notamment les informations pertinentes qui vous permettent de vous démarquer des autres candidats
  • Elle facilite la lecture de votre CV et vous fait gagner des points
  • Elle a un impact direct sur la décision du recruteur
  • Elle en dit long sur votre personnalité, notamment votre capacité d’organisation
  • Elle vous permet de ne pas vous faire éliminer par les outils de suivi de candidatures (ATS)

En gros, un CV bien structuré booste clairement votre candidature.

💡 Note : Les recruteurs consacrent en moyenne 34 secondes par CV pour faire un premier tri. Il est donc fort à parier qu’ils n’hésiteront pas à jeter à la poubelle un CV mal organisé et illisible.

Quels sont les divers types de structures de CV ?

Lors de la rédaction de votre curriculum vitae, gardez en tête qu’il existe trois structures possibles à choisir selon votre profil et le poste que vous visez :

  • Le CV chronologique (ou CV antéchronologique)
  • Le CV fonctionnel (ou CV par compétences ou encore CV thématique)
  • Le CV combiné (ou CV mixte ou encore CV chrono-fonctionnel)

CV chronologique

Comme son nom l’indique, le CV chronologique retrace le parcours du candidat dans l’ordre chronologique. C’est la structure la plus appréciée par les chargés de recrutement puisqu’elle se montre facile à parcourir. Par ailleurs, elle permet aux recruteurs de lire le CV rapidement.

L’idée, c’est de commencer par la formation/expérience la plus récente et terminer par la plus ancienne. En effet, a priori, c’est la dernière formation suivie par le candidat et son expérience professionnelle antérieure qui susciteront l’intérêt du recruteur.

Les cas où il serait mieux d’opter pour un CV chronologique :

  • Vous êtes nouvellement diplômé et vous avez peu d’expérience professionnelle à présenter
  • Vous n’avez pas connu une longue période d’inactivité (pas de trous de CV)
  • Vous souhaitez mettre en évidence l’évolution de votre carrière
  • Vous êtes sûr que votre dernière expérience est suffisamment pertinente pour taper dans l’œil de votre futur employeur
📌 Il est déconseillé d’utiliser le format chronologique du CV si vous avez changé d’emploi plusieurs fois en peu de temps.

CV fonctionnel

Le CV fonctionnel aussi appelé CV thématique met l’accent sur les compétences acquises par le candidat tout au long de son parcours professionnel. Ce type de CV permet également de mettre en avant vos projets personnels ainsi que les missions qui vous ont été confiées auparavant.

Quid de la présentation ? Pour faire un bon CV fonctionnel, vous devriez afficher en premier les compétences que vous pourriez mettre à profit de l’entreprise. Sans oublier de mentionner des détails sur vos missions principales et vos réalisations clés. Viennent ensuite une brève description de vos études, puis vos expériences professionnelles.

  • Dans quel cas choisir une structure de CV fonctionnelle ?
  • Vous avez connu une période d’inactivité au cours de votre carrière et aimeriez la dissimuler
  • Vous souhaitez valoriser vos compétences professionnelles et vos réalisations personnelles
  • Vous êtes un profil expérimenté et avez occupé un même poste pendant plusieurs années
  • Vous souhaitez démontrer votre esprit créatif dans un CV original
⚠️ Attention : Avant d’opter pour un CV fonctionnel, assurez-vous que le recruteur n’utilise pas un ATS. En effet, ce genre de logiciel aura du mal à scanner cette structure et pourrait refuser votre candidature avant même que le document ne soit lu par un humain.

CV combiné

Le CV combiné est sans doute le plus complet puisqu’il combine les avantages du CV chronologique et du CV fonctionnel. D’où son autre appellation : CV chrono-fonctionnel. En effet, au niveau de la forme, il ressemble au CV chronologique, mais souligne davantage les compétences et les réalisations du candidat au cours de ses expériences professionnelles.

Sa présentation est assez similaire au CV chronologique. Vous devriez en effet afficher la rubrique formation, puis vos expériences professionnelles en commençant par la plus récente. La seule différence c’est qu’au lieu de lister vos réalisations dans la section « parcours professionnel », vous les intégrez dans la partie « compétences professionnelles ».

Privilégiez ce format de CV si :

  • Votre parcours professionnel et vos compétences professionnelles sont parfaitement cohérents
  • Vous voulez donner plus de poids à votre CV en mettant en exergue vos résultats
  • Vous souhaitez éviter de vous fondre dans la masse

Évitez ce plan de CV si vous n’avez pas une longue carrière derrière vous. Par ailleurs, si le CV est destiné au marché de l’emploi français, mieux vaut ne pas utiliser ce type de CV puisqu’il vous sera difficile d’étaler toutes vos informations sur une seule page.

💡 Note : À l’instar le CV fonctionnel, le CV combiné peut également être difficile à accepter par l’ATS. Par conséquent, pour éviter les mauvaises surprises, il serait plus sage de choisir une organisation classique.

Comment organiser efficacement chaque rubrique du CV ?

Vous êtes maintenant au courant des structures existantes pour présenter un bon CV. Reste à savoir comment remplir les rubriques du CV.

Étant donné que le CV chronologique est le plus fréquemment utilisé pour postuler en France, nous allons prendre ce modèle comme exemple.

Voici le plan d’un CV classique :

  • En-tête
  • Accroche
  • Expérience professionnelle
  • Formation
  • Compétences
  • Informatiques
  • Langues
  • Certifications
  • Centres d’intérêt
🎁 Astuce : Pour sortir du lot dans un secteur ultra-concurrentiel, n’hésitez pas à prendre un peu de risque pour vous démarquer. Vous pouvez par exemple diviser le document en deux colonnes afin de mettre en lumière les rubriques les plus importantes. Consultez nos exemples de CV si vous êtes en manque d’inspiration pour faire la mise en page et le plan de votre CV.

Commencer son plan de CV par un en-tête facile à lire

Placez tout en haut de votre CV l’en-tête pour que le recruteur puisse découvrir en une fraction de seconde vos informations personnelles, à savoir :

  • Votre prénom
  • Votre nom
  • Votre lieu de résidence
  • Votre numéro de téléphone
  • Votre adresse mail professionnelle
  • Votre adresse de profil LinkedIn (facultative)

Exemple de structure pour l’en-tête d’un CV

Flavien DUPONT

44 000 Montpellier

+33 6 85 12 02 63

[email protected]

Doit-on intégrer une photo dans la structure d’un CV ?

Sachez que la photo n’est pas obligatoire dans un curriculum vitae. À vous de décider d’accoler ou non votre photo sur votre CV.

👍 Notre conseil : Ajoutez une photo de qualité professionnelle pour que le recruteur se souvienne de votre candidature. Entre autres, optez pour un arrière-plan neutre et un format rectangulaire (6,5 Cm X 4,5 Cm). L’idéal serait que la photo ait été prise par un photographe professionnel. Par ailleurs, vous devez la placer en haut du CV à droite de vos informations de contact.

Où placer le titre d’un CV ?

Juste en dessous de vos coordonnées personnelles, mettez le titre de votre CV. Ce dernier doit être concis et percutant. Pour ce faire, il vous suffit de reprendre l’intitulé du poste à pourvoir figurant dans l’offre d’emploi et d’ajouter votre niveau d’expérience ou votre spécialité.

Rédiger une accroche captivante

Après le titre, résumez votre profil. Ici, l’objectif est d’inciter le recruteur à lire le CV dans son intégralité. C’est pourquoi il est primordial d’indiquer des informations importantes :

  • Diplôme le plus récent (pour les juniors)
  • Nombre d’années d’expérience (pour les séniors)
  • Poste visé
  • Résultat appuyé par des chiffres
  • Savoir-faire et savoir-être

Mettre en valeur ses expériences professionnelles avec une structure cohérente

Le savez-vous ? 44% des recruteurs regardent en premier lieu les expériences des candidats selon une étude du cabinet de recrutement Robert Half. Voilà pourquoi, quel que soit votre profil, vous ne devriez pas négliger cette rubrique.

Dans quel ordre présenter son parcours professionnel ?

Si vous optez pour le CV chronologique, vous devriez afficher en premier votre expérience la plus récente.

L’ordre idéal :

Exemple de structure pour les expériences professionnelles

Février 2019- Juillet 2021

BFM, Paris

Community manager

Missions principales :

  • Animer une communauté sur les réseaux sociaux de l’entreprise (Facebook, Instagram)
  • Améliorer la notoriété de la marque sur la toile
  • Faire une veille concurrentielle

Réalisations majeures :

  • Nombre d’abonnés sur la page Facebook de l’entreprise passé de 3 000 à 150 000 en 3 ans
  • Nombre de followers sur Instagram passé de 1 000 à 30 000 en 2 ans

Structure CV quel est le plan idéal pour un Curriculum Vitae

Valoriser sa formation et ses études dans la structure de son CV

C’est dans cette rubrique que les recruteurs vont savoir si vous disposez de bonnes bases pour mener à bien vos futures tâches.

Dans le CV d’un candidat junior, le parcours éducatif doit être détaillé (matières préférées, mention au bac, thème de mémoire de fin d’études) puisque cette section sera scrutée de près. En outre, il est important de parler aussi des études secondaires.

En revanche, dans le CV d’un candidat expérimenté, l’ajout du seul dernier diplôme est largement suffisant.

Expériences professionnelles ou formation : quelle rubrique placer en premier ?

Pour avoir un CV parfait, le mieux serait d’adapter l’ordre de ces deux rubriques selon votre profil :

  • Commencer par votre formation si vous n'avez pas suffisamment d'expérience
  • Afficher en premier vos expériences professionnelles si vous avez un beau et long parcours professionnel

De cette façon, vous mettez en avant la section contenant les informations qui vous permettront de faire la différence.

Quelques conseils de rédaction de la section formation dans un bon CV :

  • Commencez par la date d’obtention du diplôme
  • Indiquez le nom du diplôme
  • Précisez le nom de l’établissement d’enseignement
  • Ajoutez des informations complémentaires si vous n’avez aucune expérience professionnelle

Exemple de structure du parcours éducatif dans le CV d’un junior

2018

Master en communication

Neoma Business School, Mont-Saint-Aignan

Matières préférées : Stratégie média, communication digitale, management

Sujet de mémoire de fin d’études : Les réseaux sociaux et la communication digitale des entreprises

2016

Licence en communication

Neoma Business School, Mont-Saint-Aignan

Major de promotion 2015/2016

2014

Bac L obtenu avec mention bien

Lycée Charles Peguy, Paris

Exemple d’organisation du parcours scolaire dans le CV d’un sénior

2016

CAP Cuisine

CFA Interfor, Amiens

Lister ses compétences professionnelles dans le bon ordre

Notez qu’on peut distinguer deux types de compétences :

  • Les hard skills ou compétences techniques (elles sont acquises généralement au cours des expériences professionnelles)
  • Les soft skills ou compétences comportementales (à ne pas négliger puisqu’elles permettent aux recruteurs de cerner votre personnalité)

Dans cette rubrique, vous devriez utiliser une liste à puces. Par ailleurs, pensez à équilibrer vos hard skills et vos soft skills.

CORRECT
  • Savoir les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire
  • Maîtrise de la chaîne du froid
  • Procédure de nettoyage et de désinfection
  • Travail d’équipe
  • Sens de l’organisation
  • Capacité d’écoute
INCORRECT
  • Règles d’hygiène et de sécurité
  • Chaîne de froid
  • Nettoyage et désinfection
  • Cuisine chinoise
  • Fiches techniques de cuisine
  • Méthode HACCP

Structure CV

Ajouter des rubriques supplémentaires dans la structure du CV pour plus de valeur ajoutée

Selon le poste pour lequel vous candidatez, il peut être intéressant d’ajouter des rubriques complémentaires afin de renforcer votre candidature.

Parmi les informations pouvant attirer l’attention du recruteur, on peut citer :

  • Les compétences informatiques : elles sont très importantes d’autant plus si vous visez un métier du web
  • Les compétences linguistiques (à ne pas oublier si l’entreprise travaille à l’international) : le mieux serait d’utiliser le CERCL pour indiquer votre niveau de langue dans un CV
  • Les certifications : elles peuvent booster votre crédibilité
  • Les centres d’intérêt : elles doivent permettre au recruteur de cerner votre personnalité (évitez d’intégrer des activités professionnelles qui n’apportent rien à votre candidature)
✒️ Note : Il vaut mieux laisser les rubriques supplémentaires de côté si vous ne trouvez plus d’autres informations susceptibles d’intéresser votre potentiel employeur.

Ce qu’il faut retenir pour avoir une structure de CV parfaite

  • Placez vos coordonnées personnelles et l’intitulé du poste tout en haut du CV
  • Rédigez un profil professionnel captivant
  • Optez pour un CV chronologique pour mettre en évidence l’évolution de votre carrière
  • Misez sur le CV fonctionnel pour cacher un trou de CV
  • Choisissez un CV combiné pour démontrer la cohérence entre votre parcours professionnel et vos savoir-faire
  • Privilégiez le CV chronologique pour plaire aux outils de suivi de candidatures
  • Ajoutez des rubriques complémentaires uniquement si elles peuvent jouer en votre faveur

Qu’en est-il de la structure de la lettre de motivation ?

Pour ce qui est de la lettre de motivation, voici la structure idéale :

  • En-tête : coordonnées du candidat alignées à gauche ; celles du destinataire à droite
  • Objet de candidature
  • Formule de politesse de début (Madame, Monsieur,)
  • Phrase d’accroche (présentation, poste visé)
  • Lien entre l’intérêt pour le poste et les projets professionnels
  • Compétences à mettre à profit de l’entreprise
  • Demande d’entretien d’embauche
  • Formule de politesse de fin
  • Prénom, nom, et signature

Pour plus de conseils sur la rédaction d’une lettre de motivation, n’hésitez pas à consulter nos modèles de lettres de motivation.

Articles similaires