Guide de rédaction CV environnement + Modèle à télécharger

Paysagiste, urbaniste, technicien en assainissement d'eau potable, ingénieur forestier… Quel que soit le poste pour lequel vous postulez, il vous faut un CV environnement impeccable pour booster vos chances d'obtenir un entretien. Notez qu'avec plus de 500 000 offres d'emploi liées à l'environnement enregistrées chaque année, ce secteur se montre ultra-concurrentiel. Autant vous dire que vous devriez démontrer vos points dans votre CV afin de vous démarquer des autres candidats et taper dans l'œil du recruteur.

Note moyenne

5
Rated 5 out of 5
1 Des gens l'ont déjà noté

Ce guide vous explique comment créer un CV irrésistible pour une candidature à un poste dans le monde de l’environnement. Mise en page, structure, atouts à valoriser, erreurs à éviter… Nous vous dévoilons tout !

Avant d’aller plus loin, nous vous invitons à découvrir nos modèles de CV pour vous rendre la tâche plus facile. Choisissez le modèle qui vous plaît et qui s’adapte à votre profil. Personnalisez-le avant de le télécharger gratuitement au format Word ou PDF.

Informations complémentaires sur les métiers de l’environnement

Les métiers de l’environnement peuvent recouvrir une grande diversité de missions. Mais on peut les classer en quatre catégories majeures, notamment :

  • La conservation de l’intégrité de l’environnement
  • La prévention de la pollution
  • L’aménagement du territoire
  • La sensibilisation de la société

Il s’agit d’un secteur qui ne connaît pas la crise. En effet, toutes les entreprises sont contraintes de se mettre en conformité avec les problématiques de l’environnement. Elles se doivent de répondre aux normes règlementaires en rapport avec la pollution et les émissions de déchets.

Selon Pôle Emploi, les 7 métiers les plus recherchés dans le domaine de l’environnement sont :

  • Paysagiste (6927 offres d’emploi)
  • Eco conseiller (2903)
  • Ouvrier paysagiste (1788)
  • Ingénieur environnement (1000)
  • Hydraulicien (633)
  • Bactériologiste (590)
  • Technicien chimiste (555)

Sans compter les offres d’emploi pour les postes de chercheur en biologie, chef de projet biodiversité, et bien d’autres encore.

Parmi les entreprises qui recrutent le plus dans le secteur de l’environnement, on peut citer entre autres Suez, EDF, Veolia, Idverde ou encore Saur.

Le salaire varie selon plusieurs facteurs, notamment le poste occupé, la taille de l’entreprise, l’ancienneté du salarié, etc.

Par exemple, un conseiller en environnement débutant est rémunéré en moyenne entre 1 650 € et 2 000€ bruts par mois. Avec de l’expérience, son salaire peut atteindre 2 500 € bruts mensuels 💰

Exemple de CV

Alain TERRIER

+33 6 48 54 12 65
31 000 Toulouse
[email protected]
Conseiller en environnement, 7 ans d’expérience

Profil professionnel
Conseiller en environnement dévoué à la conservation de la nature. Fort de mes 7 ans d’expérience dans la gestion des problèmes liés à l’environnement, je souhaite travailler au sein d’une entreprise engagée dans le développement durable comme EDF. Ayant un bon sens du relationnel, je maîtrise les normes environnementales ainsi que le suivi et l’analyse d’un projet environnemental.

Expérience professionnelle
Juin 2015- Actuellement
Veolia, Paris

Conseiller en environnement

  • Participer à l’élaboration des projets environnementaux
  • Analyser les impacts environnementaux des projets
  • Sensibiliser les salariés et les partenaires de l’entreprise de l’importance de la sauvegarde de l’environnement

Formation
2015

Master en sciences de la Terre et des planètes, environnement
URF de sciences, Université de Caen Normandie

Compétences
Gestion des risques environnementaux et sanitaires
Droit forestier
Traitement des eaux usées
Résolution des problèmes
Aisance relationnelle

Langues
Anglais : Professionnel (C2, TOEFL)
Espagnol : Intermédiaire (B1)

Centres d’intérêt
Documentaires consacrés à l’environnement
Capitaine d’une équipe de basketball amateur à Toulouse

environmentalists-hands-cupping-plants-earth-day-campaign

Comment créer un CV environnement ?

📌 Le candidat, quel que soit le poste qu’il vise dans le secteur de l’environnement, se doit de démontrer dans son CV qu’il est suffisamment armé techniquement pour mener à bien ses futures tâches.

Avant de rédiger votre CV, pensez à relire l’annonce. De cette manière, vous saurez exactement quelle information mettre en valeur pour susciter l’intérêt du recruteur.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, assurez-vous ne pas négliger les points suivants :

  • Les compétences techniques : listez celles qui démontrent que vous pouvez remplir efficacement votre rôle (exemples pour un éco conseiller : gestion de projet, normes environnementales…).
  • Les qualités personnelles : elles permettent aux recruteurs de cerner votre personnalité et votre faculté à intégrer leur équipe (exemples pour un paysagiste : polyvalence, créativité…).
  • Le parcours professionnel : décrivez uniquement vos expériences professionnelles en lien avec le poste si vous êtes un candidat confirmé ; misez sur votre stage si vous êtes débutant.
  • La formation : mentionnez uniquement votre diplôme le plus récent si vous êtes expérimenté ; détaillez toutes vos études si vous n’avez pas suffisamment d’expérience.
  • L’apparence du CV : soignez la mise en page et adoptez un plan cohérent pour rendre votre CV agréable à lire et vous démarquer des autres candidats.

La mise en page du CV environnement

Pour une mise en page de CV environnement irrésistible, voici les bonnes pratiques :

  • Faire tenir le CV sur une seule page au format A4
  • Choisir une police d’écriture professionnelle (New Times Roman, Cambria, Verdana…)
  • Aérer le texte afin d’optimiser la lisibilité du CV (espacement de 1,15 Cm entre les lignes)
  • Choisir une couleur adaptée au poste (par exemple, le vert qui symbolise la nature)
  • Opter pour une police de caractère agréable à lire (10 à 12 points pour le corps du texte)
💡 Note : Le saviez-vous ?34 secondes, c’est le temps moyen qu’il faut à un recruteur pour scruter un curriculum vitae. Il est fort à parier qu’il n’hésitera pas à pénaliser un candidat dont le CV est illisible.

La structure d’un modèle CV environnement

Voici comment structurer un CV pour candidater à un poste dans le domaine de l’environnement :

  • En-tête
  • Accroche
  • Expérience professionnelle
  • Formation
  • Compétences
  • Rubriques secondaires (langues, centres d’intérêt, informatiques, certifications)
📌 Astuce : Pour éviter de vous fondre dans la masse, nous vous conseillons d’organiser les rubriques de votre CV différemment. Vous pouvez notamment répartir le document en deux colonnes afin de mettre en lumière vos points forts. Par exemple, dédiez une colonne avec un fond blanc pour valoriser votre parcours professionnel et vos études.

Si vous tenez à rendre votre CV parfait et taper dans l’œil du recruteur, n’hésitez pas à consulter nos exemples de CV.

Comment rédiger l’en-tête du CV environnement ?

L’en-tête est l’élément qui figure tout en haut de votre CV. Vous ne pouvez pas donc vous permettre de rater sa présentation pour faire une première bonne impression. C’est en quelque sorte votre signature personnelle.

Les informations qui doivent apparaître dans l’en-tête du CV sont les suivantes :

  • Votre prénom
  • Votre nom (en majuscule)
  • Votre adresse postale (code postal + ville)
  • Votre numéro de téléphone (+ indicatif du pays)
  • Votre adresse mail professionnelle
  • Votre adresse de profil LinkedIn (optionnel)

Exemple de bon et de mauvais en-tête

CORRECT
Julien BRIAND
59 000 Lille
+33 6 15 45 98 12
[email protected]
linkedin.com/in/julien.briand
INCORRECT
Nom : Julien Briand
15 avenue de Bretagne, Lille
Tel : 06 15 45 98 12
Mail : [email protected]

Faut-il une photo dans le CV environnement ?

Pour un emploi dans le secteur de l’environnement, le mieux serait d’inclure une photo professionnelle. Pourquoi ? Puisque cela permet aux recruteurs de mémoriser facilement votre candidature.

Voici quelques conseils pour réussir la photo de votre CV :

  • Utilisez une photo récente
  • Habillez-vous selon le code vestimentaire de l’entreprise (voir leur site internet)
  • Privilégiez les fonds neutres
  • Optez pour un format rectangulaire (idéalement, 6,5 cm x 4,5 cm)
  • Centrez votre photo sur votre visage et vos épaules
  • Fixez votre regard sur l’objectif de l’appareil et souriez naturellement
  • Retouchez l’image sur Photoshop pour perfectionner le rendu
⚠️ Attention : Évitez d’ajouter une photo s’il s’agit d’un CV destiné au marché de l’emploi au Canada. Dans un CV canadien, les photos sont jugées comme étant des éléments discriminatoires.

Comment rédiger le titre d’un curriculum vitae environnement ?

N’oubliez pas de donner un titre à votre CV. Cela permet au recruteur de savoir en une fraction de seconde le poste que vous souhaitez occuper au sein de l’entreprise.

Voici les règles d’or :

  • Faire un titre court
  • Rendre le titre percutant (ajouter par exemple le niveau d’expérience)
  • Préciser clairement l’intitulé du poste
CORRECT
Paysagiste, 5 ans d’expérience
INCORRECT
Paysagiste – Créatif, polyvalent et engagé dans le développement durable

CV environnement

Mise en valeur de l’expérience professionnelle dans un CV environnement

C’est certainement la rubrique la plus scrutée par les responsables du recrutement dans le CV environnement. Elle leur permet en effet de déterminer si le candidat serait en mesure d’aider l’entreprise à atteindre ses objectifs.

Comment décrire ses expériences professionnelles sur son CV environnement ?

Les bonnes pratiques pour présenter efficacement son parcours professionnel CV environnement :

  • Indiquez la durée de chaque expérience (mois + année)
  • Mentionnez les informations concernant l’entreprise (nom + ville)
  • Précisez le poste que vous avez occupé
  • Liste vos missions principales (3 à 5) en utilisant des verbes d’action
  • Valorisez vos réalisations par des chiffres surtout si vous visez un poste à hautes responsabilités (cadre ou directeur environnement)
📌 Astuce : Optez pour le format chronologique inverse lorsque vous énumérez vos expériences. Cela facilite la lecture de votre CV environnement. En effet, le recruteur va s’intéresser a priori à votre expérience la plus récente.

Exemple d’expérience professionnelle pour un CV environnement

Mars 2018- Juin 2021
Suez, Nanterre
Ingénieur environnement
  • Veiller à l’application des normes environnementales au sein de la société tout en préservant la rentabilité
  • Analyser les impacts environnementaux des projets environnementaux
  • Élaborer un plan pour réduire au maximum la pollution de l’eau et de l’air

Comment valoriser son cursus et ses formations dans son CV environnement ?

Incontournable, cette rubrique aide le recruteur à vérifier si votre parcours éducatif est en adéquation avec le poste pour lequel vous candidatez.

💡 L’idéal serait d’indiquer en premier votre diplôme le plus récent.

Pour vous aiguiller, prenons un exemple : le poste de chef de projet biodiversité est accessible avec une licence pro en gestion des risques industriels et technologiques. Cependant, il est évident qu’un candidat titulaire d’un bac + 5 aura plus de chances d’être convié à un entretien.

Faut-il commencer par la rubrique formation ou les expériences professionnelles ?

Si vous êtes un jeune diplômé avec peu d’expérience professionnelle, le mieux serait de commencer par la rubrique formation.

En revanche, si vous avez plus de 4 ans d’expérience, n’hésitez pas à mettre en lumière votre parcours professionnel en dessus de votre formation.

L’idée, c’est de placer tout en haut du CV la rubrique qui contient les informations les plus pertinentes, c’est-à-dire celles qui vous permettraient de faire la différence.

Comment bien lister ses études dans un CV environnement ?

  • Commencez par la date d’obtention de votre diplôme
  • Indiquez le nom de l’établissement d’enseignement
  • Mentionnez uniquement votre diplôme le plus récent si vous êtes expérimenté
  • Détaillez cette rubrique si vous avez moins de 3 ans d’expérience (mention au bac, matières préférées, langues vivantes, concours gagné, etc.)

Exemple de la section d’études d’un CV sur l’environnement (débutant)

Formation
2021
BTS métiers des services à l’environnent
Campus Ozanan, Lille
Matières préférées :

  • Sciences et technologies des systèmes
  • Communication et technique de management

2019
Bac pro gestion des pollutions et protection de l’environnement obtenu avec mention bien

Lycée professionnel Fernand Léger, Grand-Couronne

Les compétences à intégrer dans un CV environnement

Quel que soit le poste que vous visez, ne vous contentez pas de mentionner vos hard skills (savoir-faire). Bien que ces derniers soient d’une importance capitale dans le CV environnement, n’oubliez pas de parler de vos soft skills(savoir-être).

En effet, les qualités personnelles permettent aux recruteurs de savoir si vous seriez capable de vous intégrer ou non au sein de leur équipe.

Ainsi, pensez à équilibrer vos compétences techniques et vos compétences comportementales.

Quelles sont les compétences principales dans un CV d’un conseiller en environnement

  • Connaissance des risques environnementaux et sanitaires
  • Techniques de sensibilisation à la sauvegarde du patrimoine naturel
  • Gestion d’un projet
  • Bon sens du relationnel
  • Esprit d’analyse
  • Sens de l’organisation

Exemples de compétences dans le CV d’un ouvrir paysagiste

  • Maîtrise de l’entretien des végétaux
  • Techniques d’analyse de la qualité d’un sol
  • Utilisation des outils dans les règles de sécurité
  • Polyvalence
  • Sens de l’écoute
  • Bonne condition physique

Comment rédiger l’accroche d’un CV environnement ?

En pratique, le résumé de profil (ou accroche CV) est à créer en dernier lieu et elle est positionné en haut sous le titre. Cette partie doit être rédigée de manière à inciter le lecteur à continuer sa lecture.

Quelques astuces pour réussir l’accroche de votre CV environnement :

  • Indiquez votre niveau d’expérience ou bien votre diplôme le plus élevé
  • Précisez le poste que vous souhaitez obtenir
  • Mentionnez quelques-unes de vos compétences que vous pourriez apporter au sein de la société
  • Parlez un peu de vos qualités et terminez par vos envies de rejoindre leur équipe
  • Essayez de résumer votre profil en 3 à 4 lignes.

Comment inclure les rubriques supplémentaires pour votre CV environnement ?

  ✒️ Note : Bien que les compétences informatiques et linguistiques soient considérées classées parmi les rubriques secondaires, elles pourraient être décisives pour le recruteur. En effet, dans le cas où deux candidats présenteraient à peu près le même profil, ces dernières lui permettraient de trancher.

Ainsi, ne négligez pas ces informations, car elles pourraient booster votre candidature.

Les compétences informatiques

Dans le domaine de l’environnement, il existe des postes qui exigent la maîtrise de quelques outils informatiques. C’est le cas notamment du métier d’un ingénieur hydrogéologue. Ce dernier doit savoir utiliser par exemple le logiciel Gestfor (pour traiter les données de forage), le logiciel Gimp (pour traiter des images), etc. Sans oublier bien sûr les outils bureautiques (Word, Excel, PowerPoint).

Dans tous les cas, le mieux serait de préciser votre niveau sur chaque outil que vous mentionnez dans votre CV. Vous pouvez par exemple vous attribuer 5 étoiles si vous maîtrisez parfaitement le sujet.

Les langues et certifications

Lorsque vous indiquez vos compétences linguistiques, pensez à les valoriser. Pour ce faire, précisez votre niveau en langue selon le CERCL (A1, A2, B1, B2, C1, C2). Mentionnez également votre certification.

Par exemple :

  • Allemand – Goethe Zertifikat, TestDaF, DSH…
  • Français – Delf, Dalf
  • Espagnol – SIELE …
  • Anglais – TOEFL, IELTS …
  • etc.

Les centres d’intérêt

Il n’est pas nécessaire d’ajouter cette rubrique si elle n’apporte rien à votre candidature. Dans cette optique, ne vous contentez pas de mentionner « Cuisine », « Cinéma » ou encore « lecture ». Essayez de donner plus de précision.

👍 Ce qu’il faut faire : parlez de vos activités extraprofessionnelles de manière à attiser la curiosité du recruteur. Mentionnez un centre d’intérêt qui pourrait être un sujet de discussion lors de l’entretien.

Indiquez par exemple que vous êtes capitaine d’une équipe de rugby. Cela démontre que vous êtes un candidat qui n’aura pas du mal à travailler en équipe. Par ailleurs, les recruteurs apprécient également les candidats engagés dans la protection de l’environnement et dans le développement durable.

CORRECT
Documentaire, sport, musique
INCORRECT
Documentaire sur l’environnement, capitaine d’une équipe de football, membre d’une association de protection de la biodiversité

CV environnement

Résumé : les points clés pour rédiger un CV environnement

  • Perfectionnez la présentation de votre CV
  • Mettez l’accent sur vos compétences professionnelles
  • Insistez sur les expériences en lien avec les attentes du futur employeur
  • Organisez les rubriques selon votre niveau d’expérience
  • Précisez votre niveau de compétences en langues et en informatiques
  • Ne parlez pas de vos centres d’intérêt s’ils n’apportent rien à votre candidature

Écrire une lettre de motivation complémentaire à votre CV environnement

Tout comme le CV, la lettre de motivation environnement doit se tenir sur une seule page. Néanmoins, avec ce document vous allez pouvoir parler plus en détail de votre projet de carrière, votre intérêt pour le poste ainsi que vos atouts.

 📌 Dernière astuce : Assurez la cohérence des informations que vous mettez dans votre CV et dans votre lettre de motivation environnement. Adoptez également le même style pour ces deux documents. Le but ? Démontrer votre professionnalisme et votre sérieux.
widget

Articles Similaires