Comment savoir si un entretien s’est bien passé ? 10 signes encourageants

L'attente après l'entretien est aussi stressante que la préparation, n'est-ce pas ? En général, l'attente des nouvelles du responsable du recrutement dure entre 2 et 3 semaines. Pourtant, vous êtes impatient de savoir si le résultat du rendez-vous est positif ?
Comment savoir si un entretien s’est bien passé

Créez votre CV professionnel en 5 minutes

Ne vous inquiétez pas, vous pourrez faire le bilan de votre réussite ou de votre échec à l’entretien d’embauche. Sachez que certains signes ne trompent pas et montrent clairement que vous avez donné une impression affirmative lors du recrutement.

Comment savoir si un entretien s’est bien passé ? Voici 10 signes révélateurs fournis par des professionnels du recrutement.

Le recruteur se projette sur votre futur dans l’entreprise

« Quand vous serez en poste, j’aimerais que… », « Vous n’aurez pas du mal à collaborer avec mon équipe », « Vous verrez que l’ambiance ici sera…« … Si votre interlocuteur a tendance à utiliser le temps futur plutôt que le conditionnel, vous pouvez déduire qu’il envisage déjà votre futur au sein de l’entreprise.

Par ailleurs, si le recruteur commence à parler de l’ambiance de travail dans l’entreprise, c’est de bon augure pour la suite de votre candidature. Mieux encore, s’il vous fournit d’ores et déjà des détails plus poussés sur vos potentielles missions, vous pouvez être sûr(e) qu’un deuxième rendez-vous aura lieu.

Le recruteur commence à négocier votre salaire et vous interroge sur votre disponibilité

Après avoir annoncé vos prétentions salariales, le recruteur a-t-il entamé une négociation de salaire en mettant en avant le package de rémunération ? Si c’est le cas, vous pouvez vous dire que votre profil intéresse l’employeur. En effet, les recruteurs n’abordent généralement le sujet sur le salaire que s’ils estiment qu’il s’agit d’un candidat à forte valeur ajoutée.

Un autre signe qui montre que l’entretien d’embauche s’est bien passé : la personne chargée du recrutement vous demande « Quand seriez-vous disponible ? » Une question qui semble anodine, mais qui s’avère un bon signe pour la suite. En effet, si le recruteur veut confirmer quand vous serez prêt à rejoindre votre poste, il y a fort à parier qu’il a l’intention de vous embaucher.

Le recruteur adopte une attitude positive

Lors d’un entretien d’embauche, les recruteurs ont tendance à décrypter les signaux non verbaux renvoyés par les candidats. Sachez que vous pouvez également en faire de même avec le recruteur pour savoir si vos propos lui intéressent. En effet, le langage corporel de votre interlocuteur en dit long sur son impression.

Voici quelques indices pour vous aider à interpréter le comportement du recruteur lors de l’entretien d’embauche :

    • Son corps se penche vers l’avant
    • Il vous écoute en gardant ses bras ouverts
    • Il vous regarde dans les yeux lorsque vous lui parlez
    • Il sourit sincèrement (un vrai sourire fait généralement apparaître des rides au coin des yeux)

Ce sont tous des signes de communication non verbale qui montrent que le recruteur est impressionné par ce que vous avancez et que votre entretien d’embauche s’est bien passé.

Votre potentiel employeur vous fait visiter son entreprise et vous présente à vos potentiels collègues

Une rencontre avec les autres salariés de l’entreprise, une visite des locaux de l’entreprise et de votre futur bureau sont autant des signes positifs pour votre candidature. Notez qu’aucun recruteur ne se donnerait la peine de vous proposer une visite improvisée s’il n’anticipe pas votre avenir au sein de leur équipe.

comment savoir si un entretien s'est bien passé

Le recruteur s’intéresse à vos autres candidatures en cours

« Avez-vous d’autres entretiens prévus ailleurs ?  » Si le responsable du recrutement vous pose cette question, cela prouve qu’il veut savoir si vous êtes convoité par d’autres employeurs. Si vous confirmez que c’est bel et bien le cas, le recruteur ne tardera pas à faire appel à vous pour un second entretien. En effet, savoir que d’autres recruteurs s’intéressent à votre profil lui incite à accélérer le processus afin de ne pas vous perdre.

Le responsable RH vous parle de la suite du processus de recrutement

Un signe indéniable d’un entretien qui s’est bien déroulé : le recruteur vous parle des prochaines étapes. L’idéal serait qu’il vous donne une date précise. Cela signifie qu’il compte vous revoir pour discuter davantage de votre profil et de ce que vous pourriez mettre à profit de leur entreprise.

Le recruteur vous demande vos références professionnelles

Vous pouvez aussi conclure que votre entretien d’embauche s’est bien passé si votre interlocuteur vous a demandé de lui fournir vos références. Cela implique que vos compétences suscitent la curiosité de votre potentiel employeur et qu’il souhaite être rassuré par votre ancien patron. Si ce dernier confirme que vous êtes un bon employé, cela renforcerait votre crédibilité et boosterait vos chances de décrocher le job que vous visez.

Le recruteur vous invite à le contacter en cas de questions

Juste avant votre départ, le responsable du recrutement vous a-t-il donné son adresse email ou son numéro de téléphone ? C’est aussi un signe qui révèle que votre entretien d’embauche a été un succès. N’hésitez pas dans ce cas à le contacter pour lui poser des questions pertinentes afin de montrer votre intérêt pour le poste. De quoi maximiser vos chances d’être embauché(e).

comment savoir si un entretien s'est bien passé

Le recruteur essaye de vous vendre son entreprise

Un autre indice pour savoir si une entrevue s’est bien passée : le recruteur cherche à vendre l’entreprise afin de vous convaincre d’accepter son offre. Il met en avant vos avantages en rejoignant leur équipe. Il peut s’agir notamment d’un salaire alléchant ou encore d’une perspective d’évolution de carrière. S’il vante les mérites de l’entreprise pour tenter de vous séduire, c’est sûr qu’à ses yeux, vous faites partie des meilleurs candidats.

En voici quelques exemples de phrases qui démontrent que votre profil est apprécié par l’employeur :

    • « Nous avons de gros projets en cours et pour relever le défi, nous avons besoin d’un profil avec un parcours atypique comme le vôtre. »
    • « Cet emploi serait pour vous une opportunité d’évoluer rapidement dans votre carrière professionnelle. »
    • « Ici, l’équipe est soudée. Vous allez certainement apprécier l’ambiance de travail dans notre entreprise. »

L’entretien dure plus longtemps que prévu

Un entretien réussi dure en moyenne entre 30 et 60 minutes, voire plus si le recruteur s’intéresse fortement à votre profil. C’est le temps qu’il faut pour parler de vous, de votre parcours professionnel, de votre formation, de vos compétences et de votre motivation.

Si votre interlocuteur insiste longtemps sur un point en particulier, c’est un signe encourageant pour la suite. Par exemple, s’il vous pose beaucoup de questions sur vos soft skills et vos centres d’intérêt, cela veut dire que le recruteur commence à vous apprécier et qu’il souhaite vous connaître davantage.

En revanche, si vous partez au bout de 15 minutes d’échanges, ce n’est jamais bon signe. Il est fort probable que votre CV n’attise guère sa curiosité. Une autre explication : il a peut-être constaté à travers vos réponses que vous avez menti sur votre CV et qu’il n’ait pas envie de vous tenir plus longtemps. Raison pour laquelle il convient de toujours fournir de vraies informations pertinentes dans le CV.

📌 Vous l’aurez compris, un entretien d’embauche est axé principalement sur le contenu du CV. C’est pourquoi vous devriez faire un CV captivant pour mettre toutes les chances de votre côté lors de l’entretien. Nous vous recommandons notamment de faire usage d’un créateur de CV en ligne pour vous aider à créer un CV compétitif.

Articles similaires

 

comment travailler en suisse

comment travailler en suisse

Dans un si petit pays réputé pour sa qualité de vie remarquable, un grand nombre d’expatriés du monde entier viennent...