Exemple de CV de traducteur | Guide pour rédiger un CV incroyable

Vous recherchez à décrocher un poste dans le domaine de la traduction ? La première chose à faire est de rédiger un cv traducteur précis et concluant. Désirez-vous travailler comme traducteur indépendant ou intégrer une entreprise ? Le CV est la vitrine qui permet de mettre en valeur vos compétences auprès des entreprises et des clients.

Note moyenne

5
Noté 5 sur 5
2 Des gens l'ont déjà noté

En tant que professionnel des langues étrangères, vous devez montrer aux recruteurs que vous êtes le candidat idéal pour le poste et la langue cible. Peu importe votre mode d’activité, vous devez présenter un cv à jour afin de trouver le travail de vos rêves.

En lisant notre guide de rédaction, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir pour rédiger un cv pour les traducteurs et experts en langues. Nous vous proposons également des exemples de CV pour vous inspirer.

Exemple de CV de traducteur

Daniel Lavoine
74 000 Lyon
+33 6 20 78 25 55
[email protected]

Profil
Traducteur de l’allemand et de l’espagnol vers le français depuis 5 ans, je suis spécialisé dans le commerce international et l’économie. Mon expérience s’étend de la traduction des supports à l’interprétariat des échanges diplomatiques. Télétravail possible.

Expérience professionnelle

2018 – actuellement
Interstices Inc.
Traducteur de l’allemand vers le français

Missions principales :

  • Interprétation simultanée des échanges diplomatiques entre les membres des conventions internationales (français-allemand)
  • Interprétation et traduction des documents officiels
  • Rencontre officielle des personnes et interprétation des textes en allemand
  • Réalisation clé : Traduction de plus de 500 livres de l’anglais vers le français qui sont utilisés dans les écoles.

2016 – 2018
Ariane TV
Traducteur / Interprète

Missions principales :

  • Prise de notes et traduction consécutive des documents selon les exigences d’édition de texte, notamment la mise en page, la structure, le contexte, le style.
  • Transcription fidèle et exacte des textes techniques et adaptation des contenus aux lecteurs cibles.
  • Révision, relecture et correction des traductions d’ouvrages anciens
  • Réalisation clé : Restauration de plus de 100 documents anciens écrits en espagnol et transcription en français.

Formation

2015
Bac +5, Diplôme de traduction et interprétariat  – Mention Très Bien (Institut de Gestion et de commerce IGC – Lyon)

2010
Baccalauréat L – Mention Bien (Lycée Impérial de Paris)

2007
Voyage linguistique en Espagne (Madrid)

Compétences

  • Pack Microsoft Office
  • PROMT Master
  • SDL Trados
  • Infix 7
  • Memsource

Langues

Français : langue maternelle
Espagnol : courant
Allemand : courant

Centres d’intérêt

Lecture pour les personnes âgées
Quiz de langue

Rappel : Même si vous maîtrisez plus de langues, il n’est pas toujours nécessaire de toutes les mentionner. Ciblez les langues les plus pertinentes et mettez-les au-dessus sur le cv, de façon à attirer le regard du lecteur. Le recruteur est parfois pressé en consultant les documents d’embauche.

Fourchettes de salaires pour traducteurs-interprètes

Voici quelques données chiffrées qui vont certainement vous motiver à produire un CV traducteur de haute qualité lors d’un recrutement :

  • 💰 28 180 euros, c’est le salaire de base annuel moyen d’un traducteur en France selon les informations d’Indeed.
  • Avec la crise sanitaire, le nombre de traducteurs en télétravail a explosé à l’international.

Maintenant, découvrez les étapes à suivre pour la rédaction proprement dite d’un CV de traducteur.

cv pour traducteurs

Comment rédiger un CV d’un traducteur?

En tant que traducteur, vous savez bien que la prospection est utile pour faire connaître vos services. Ainsi, pour séduire vos clients et vos employeurs, l’outil par excellence c’est votre CV. Il est d’une importance capitale.

Présentez les langues cibles que vos traduisez parfaitement de manière bien visible. Mettez en avant votre parcours professionnel si vous avez de l’expérience. Si vous êtes débutant, présentez d’abord vos diplômes. Aussi, dans le document, privilégiez vos domaines de spécialité, car cette information intéresse particulièrement les chefs d’entreprise.

Pour que votre CV ait plus de poids, préparez des exemplaires dans les langues étrangères que vous traduisez. Cela va faire forte impression au recruteur. Allez droit au but, sans remplissage inutile. Optez pour une structure simple et concise.

✒ – Le contenu du CV a plus d’importance que la forme. Cependant, ne négligez pas l’aspect visuel du document. Pour vous inspirer, visiter nos exemples de CV parfaits pour toutes les circonstances.

La mise en page et la présentation de ce CV

Nous allons vous présenter les règles importantes à considérer quand il s’agit de rédiger un CV pour le métier de traducteur-interprète :

  • La police choisie doit être agréable à lire et professionnelle
  • La taille de la police doit être comprise entre 10 et 12 pour le corps et entre 12 et 14 pour les titres
  • Utiliser un seul format d’écriture
  • Utiliser des éléments d’esthétique de manière modérée
  • Ne pas laisser trop d’espaces vides sur le papier
  • Éviter de mettre trop de couleurs.
💡 Note : Chaque pays a ses propres critères en matière de CV. Néanmoins, en France, il est recommandé que votre CV tienne sur une seule page. En effet, les recruteurs passent en moyenne 30 secondes sur un CV pour décider si le candidat correspond au profil ou non.

La structure parfaite pour un CV de traducteur

En ce qui concerne la structure, pas besoin d’être sorcier ! La présentation est très simple et ne diffère pas vraiment d’un CV classique. L’ossature parfaite d’un CV de traductrice se décline comme suit :

  • En-tête
  • Phrase d’accroche
  • Expérience
  • Formation
  • Compétences professionnelles
  • Langues
  • Centres d’intérêt

Vous pouvez également adapter la structure en tenant compte de votre expérience.

Comment rédiger l’en-tête de votre CV ?

L’en-tête est la première partie que le lecteur voit sur le document. Parmi les éléments de l’en-tête, l’on retrouve :

  • Les prénom et nom
  • L’adresse postale
  • L’adresse e-mail de travail
  • Le contact téléphonique (précisez le code pays si vous postulez à l’étranger)

Vous pouvez aussi ajouter votre profil LinkedIn si vous voulez que l’employeur en découvre plus sur vous. Cependant, ne mettez cette information que si vous êtes sûr d’avoir un profil suffisamment riche et intéressant au vu de l’offre d’emploi.

Exemple de bon et de mauvais en-tête

Nous allons vous proposer tour à tour, un exemple parfait d’en-tête, et un autre incorrect.

CORRECT
Irma Lova
25 000 Saint-Etienne
<= »text-decoration: underline; »>[email protected]
07 48 63 96 74
INCORRECT
Prénom et Nom : Irma Lova
Adresse : 23 Rue Richard Berri, (25 000)
Adresse professionnelle : <= »text-decoration: underline; »>[email protected]
Portable : 07 48 63 96 74
📌 Astuce : Pour donner un peu plus de vie à votre CV de traductrice, vous pouvez insérer des icônes représentant vos coordonnées. Cela peut rendre votre CV plus attractif visuellement.

Expérience: Mettez en valeur votre expérience en tant que traducteur

C’est l’une des parties les plus importantes pour être recruté par une agence de traduction. Concernant les expériences professionnelles, le risque est de donner des informations inutiles ou de ne pas donner assez d’informations au recruteur. Vous devez uniquement évoquer les postes en rapport avec la traduction. Pour présenter cette rubrique, vous devez :

  • Inscrire le poste occupé
  • La période d’occupation
  • L’entreprise de service
  • La ville
  • Résumé de votre expérience
  • Quelques réalisations dans votre domaine.
📌 – Astuce : Vous devez soigner la présentation de cette rubrique et montrer votre savoir-faire au recruteur de façon brève. Il doit pouvoir évaluer votre potentiel en quelques lignes. Pour avoir des idées, inspirez-vous de nos exemples de CV qui détaillent la présentation.

Exemple

CORRECT
Traducteur / Relecteur débutant
  • Traduction freelance des documents d’économie et de gestion des entreprises (anglais vers français)
  • Relecture des traductions pour des agences locales

Si vous êtes un étudiant à la recherche d’un emploi à l’issue de votre formation, vous devez le préciser sur votre CV et mentionner votre spécialité.

Si vous êtes un traducteur confirmé, mais que vous n’avez pas accumulé assez d’expériences professionnelles, mettez vos formations avant votre expérience sur le CV.

Si vous êtes un traducteur senior, présentez votre parcours professionnel en premier avant vos formations. Si votre expérience est très longue, choisissez uniquement les postes occupés qui correspondent le mieux à l’offre d’emploi.

Que faire en l’absence d’expérience ?

En cas d’absence d’expérience, ne vous découragez pas ! Vous pouvez toujours délivrer un CV stupéfiant qui vous conduit à un entretien. Dans ce cas, mettez l’accent sur votre savoir-faire, parlez de vos compétences techniques et personnelles. N’hésitez pas à inscrire toutes les langues que vous traduisez et votre niveau de maîtrise pour chacune d’elles.

traducteur

Incluez votre formation en traduction et en interprétation

Cette rubrique est destinée à montrer au recruteur que vous disposez d’un diplôme de traductrice-interprète officiel. Le but est de donner des informations sur votre cursus scolaire et de présenter votre spécialité. Si vous avez obtenu votre diplôme supérieur avec une bonne mention, dites-le sur le CV.

Voici la liste des éléments à incorporer dans votre section formation :

  • Date d’obtention du diplôme
  • Titre du diplôme
  • Etablissement d’obtention
💡 Note : Si vous avez un long parcours supérieur (Bac+5 ou plus), il n’est pas forcément nécessaire de mentionner les diplômes antérieurs. Cela vous évitera d’avoir un CV trop touffu.

Exemples

CORRECT
2020
Master traducteur et interprétariat
École supérieure de traduction, Strasbourg
INCORRECT
2018-2021
Licence professionnelle de traduction à l’université de Rennes II, Rennes
Mention : Très bien

Meilleures compétences pour un CV de traducteur

Être traducteur ne se limite pas uniquement à transmettre des messages. Vous devez également développer des compétences qui concourent à réaliser vos missions.

Ainsi, l’usage de logiciels de traduction est très souvent attendu par les entreprises et agences de recrutement. Dans la rubrique « Compétences », vous devez incorporer des qualités personnelles et des capacités spéciales.

Compétences spécialisées

Voici une liste de compétences techniques que vous pouvez insérer dans votre CV de traducteur-interprète :

  • Maîtrise des techniques de traduction
  • Connaissance détaillée des usages et de la culture du pays ou de la zone linguistique de référence
  • Maîtrise des outils du traducteur
  • Logiciels de traduction assistée
  • Maîtrise des bases de données terminologiques
  • Capacité à utiliser des applications informatiques

Compétences personnelles

La maîtrise du traducteur pour ses langues de prédilection doit être parfaite. Il ne suffit pas de parler couramment, mais de maîtriser toutes les subtilités et les contours du langage de destination et de la langue maternelle. Comme compétences personnelles, vous pouvez lister :

  • Flexibilité
  • Minutie
  • Discrétion
  • Fiabilité
  • Précision
  • Fluidité
  • Bonne capacité de communication
  • Ponctualité
  • Bonne culture

Comment rédiger l’accroche pour un CV de traducteur correctement ?

L’accroche est une présentation personnalisée qui permet de donner une première impression au lecteur du CV en quelques secondes. Cette section vous permet de donner des indications primordiales sur vos aptitudes en tant que traducteur. Votre profil doit être court, précis et répondre aux besoins des recruteurs.

Exemples pour cette rubrique

CORRECT
Traducteur de l’espagnol et de l’allemand vers le français depuis 5 ans, je suis spécialisé dans la gestion des entreprises. Mon domaine d’activité couvre la traduction des documents de communication et des supports pour des entreprises internationales.

Cet exemple précise les langues maîtrisées par le candidat, son expérience, son domaine de compétence et les types de documents qu’il est capable de traduire.

INCORRECT
Je suis un traducteur professionnel de l’espagnol vers le français et de l’anglais vers l’italien avec une expérience de 10 ans. J’ai déjà traduit des centaines de livres et effectué des conférences d’entreprises. Je suis un véritable expert de la traduction.

Cet exemple ne démontre pas vraiment l’expérience du candidat, et encore moins son domaine d’activité. Il ne fait que se vanter d’être un professionnel sans expliquer ce qui le rend spécial.

Les rubriques supplémentaires pour votre CV de traducteur-interprète

Les rubriques supplémentaires ne sont en aucun cas obligatoires dans un CV. Néanmoins, si elles sont bien choisies et insérées de la bonne manière, elles apportent un véritable plus à votre candidature.

Les langues maîtrisées

En tant que traductrice-interprète, les langues sont les piliers de votre profession. Vous devez donc absolument leur dédier une section complète dans votre curriculum vitae, tout en précisant clairement votre niveau de maîtrise pour chacune d’elle.

Vous devez indiquer cette information avec précision. Commencez donc par votre langue maternelle, suivie des autres langues que vous traduisez. Le style doit être simple, lisible, cohérent et apporter des informations concrètes.

Autres rubriques

Vous avez la possibilité d’ajouter des rubriques supplémentaires dans votre CV de traducteur. Vous pouvez notamment inclure les sections :

  • Centres d’intérêt si vous avez des hobbies intéressants et pertinents compte tenu du poste
  • Compétences informatiques : cette rubrique apporte une véritable plus-value à votre dossier
  • Certifications

Conseils pour améliorer votre CV d’un traducteur

Un CV de traducteur soigné est la première porte pour atteindre les portes d’un recrutement. Pour réussir votre CV, voici quelques conseils incontournables à appliquer :

  • Optez pour un curriculum vitae au bon format (format A4 Word ou PDF de préférence). Le format PDF est à privilégier pour un envoi de fichier numérique.
  • Choisissez un format classique et une mise en page simple et aérée.
  • Ajoutez une photo qui vous met en valeur si nécessaire.
  • Soyez respectueux et présentez vos compétences avant tout. Donnez des détails sur vos accomplissements et votre parcours professionnel.
  • Présentez vos formations et les langues maîtrisées avec précision (grande culture, résistance au stress, fluidité, voyages à l’étanger, etc.)

Ajoutez des rubriques supplémentaires si elles sont véritablement nécessaires en considération du poste ciblé. Pour des conseils pour bien remplir votre CV, consultez nos exemplaires de curriculum vitae taillés sur mesure selon vos besoins.

Résumé : les points clés pour créer un CV de traducteur dynamique

  • Soigner la présentation et la structure du document
  • Choisir une police et une structure adaptée
  • Exposer l’expérience professionnelle avec des explications claires et précises
  • Présenter les compétences personnelles et spécialisées
  • Relire le CV après sa rédaction
  • Eviter le remplissage d’informations inutiles

Complétez votre CV par une lettre de motivation

Pour ajouter un plus à votre CV de traducteur, il est tout aussi important d’ajouter une lettre de motivation détaillée. Cela permet très souvent de convaincre l’employeur et de compléter le dossier. Pour une meilleure crédibilité, les deux documents doivent être en adéquation et cohérents. La lettre se doit donc d’être correctement rédigée sans fautes.

Nous vous proposons des modèles de lettres de motivation à utiliser gratuitement pour vous inspirer et vous permettre de rédiger des documents plus attractifs. N’oubliez pas qu’un traducteur-interprète est avant tout un passionné et que les langues sont le cœur de votre métier.

Voir nos meilleurs modèles pour ce CV

CV de Traducteur (FR)-Chicago.pdf CV de Traducteur (FR)-Sydney.pdf
CV de Traducteur (FR)-Riga.pdf CV de Traducteur (FR)-Rotterdam.pdf
widget

Articles Similaires